Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Le Mobilier national s’expose au ministère de la Culture à partir du 8 juin 2017

A partir du 8 juin 2017, le ministère de la Culture invite le Mobilier national dans ses espaces d’exposition, pour présenter au public toute la richesse et la diversité de ses missions : soutien à la création contemporaine, ameublement des hauts lieux de la République et préservation d’un vaste patrimoine matériel et immatériel.


Le Mobilier national s’expose au ministère de la Culture à partir du 8 juin 2017
Cette exposition, en accès libre et gratuit, occupera les 12 vitrines du péristyle et de la galerie de Valois, au Palais-Royal, ainsi que le bâtiment des Bons-Enfants, siège de l’administration centrale du ministère de la Culture, au 182, rue du faubourg Saint-Honoré.

A travers une cinquantaine d’œuvres issues des collections, de diverses études et projets des ateliers de création, l’exposition propose de faire découvrir une institution chargée d’histoire, héritière d’une organisation conçue sous Colbert, qui allie encore aujourd’hui l’excellence de savoir-faire pluriséculaires et la vitalité de la création artistique et du design contemporain.

Une exposition originale
Dans les vitrines de la galerie de Valois (Palais-Royal) seront présentés les manufactures nationales et les ateliers de création de textile et de mobilier contemporain, qui perpétuent des savoir-faire d’exception au service de la création la plus contemporaine. Le péristyle du Palais-Royal fera également la part belle à la diversité des collections du Mobilier national, qui couvrent des domaines variés, de la tapisserie aux bronzes, en passant par le mobilier ancien et contemporain. Entre commandes royales et achats contemporains destinés aux palais officiels de la République, ce premier volet de l’exposition sera l’occasion de faire redécouvrir la richesse des collections de l’institution.

Dans l’immeuble des Bons-Enfants, les missions principales du Mobilier national seront mises à l’honneur : ameublement des palais officiels de la République, participation à des remeublements scientifiques de châteaux et de musées, formation à la création et à la restauration textile, conservation des collections grâce à sept ateliers de restauration – tapisserie, tapis, tapisserie d’ameublement et tapisserie décor, menuiserie en sièges, ébénisterie et lustrerie-bronze.

Un programme de médiation inédit
Démonstrations de tissage de tapisseries de haute-lice, rencontres avec des techniciens d’art, présentation de l’offre de formation du Mobilier national et des manufactures nationales ou encore conférences sur les missions de l’institution viendront ponctuer et animer l’exposition.

Une institution unique
Héritier du Garde-Meuble de la Couronne, créé en 1604 par Henri IV et réorganisé en 1663 par Louis XIV, le Mobilier national pourvoit à l’ameublement des hauts lieux de la République et des différentes résidences présidentielles. Il a pour mission d’assurer la conservation, la restauration et la valorisation de ses collections, constituées de près de 100 000 objets mobiliers ou textiles.

Depuis 1937, les manufactures nationales des Gobelins, de Beauvais et de la Savonnerie ont rejoint l’administration du Mobilier national, suivies en 1976 par les ateliers conservatoires de dentelle d’Alençon et du Puy-en-Velay. L’institution dispose par ailleurs d’un Atelier de recherche et de création (ARC), créé en 1964 par André Malraux pour promouvoir la création et le design contemporain dans les bâtiments officiels.

Les services du Mobilier national et des manufactures nationales incarnent le prestige de la tradition française et la vitalité de la création.

Pratique

Galerie de Valois, au Palais-Royal,
Bâtiment des Bons-Enfants, 182, rue du faubourg Saint-Honoré



Pierre Aimar
Vendredi 2 Juin 2017
Lu 139 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 198










Inscription à la newsletter