Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Le Lac des Cygnes. Ballet en 4 actes. Grand Théâtre de Provence, Aix-en-Provence, du 24 au 26 janvier 2012 à 20h30

Le Lac des Cygnes est le ballet le plus célèbre du répertoire. Odette, la princesse ensorcelée est métamorphosée en cygne blanc ; Odile, son double noir, créature du magicien Rothbart est maléfique. Entre ces deux silhouettes féminines erre le jeune prince Siegfried. Ce sujet hyper romantique est empreint de toute la nostalgie torturée de la musique de Tchaïkovski. Parfois représenté seul, le deuxième acte, dit “blanc” est un monument d’équilibre chorégraphique qui a ouvert la route aux grands ballets symphoniques. Après un échec lors de sa création à Moscou dans la chorégraphie de l’obscur Reisinger, l’oeuvre passa à la postérité grâce au travail de Marius Petipa et de Lev Ivanov. Ce grand poème lyrique, qui se combine aux fastes du divertissement folklorique du troisième acte, figure au répertoire des plus grandes compagnies internationales. Il a ému, ébloui des générations de spectateurs.


Le Ballet de l’Opéra National de Tchaïkovski de Perm

Ce ballet est une des compagnies artistiques les plus prisées de Russie et reconnues dans le monde entier. Perm a été la ville d’accueil du célèbre Ballet du Kirov, lorsque celui-ci a été evacué de Leningrad (actuellement St Petersbourg). Durant la seconde guerre mondiale, les danseurs du Kirov comme Ulanova, Dudinskaya, Sergeyev, Vecheclova ont, par leur excellence, profondément influencé l’émergence du Ballet de Perm, (actuellement en 3e position à l’échelle du pays, après le Bolchoï et le Mariinsky) qui partage les critères de qualité et le style de la grande école du Kirov. Perm est également la ville de Sergei Diaghilev, personnage emblématique qui a réformé l’art chorégraphique du 20e siècle. Grace à son génie, les Ballets Russes ont révolutionné le ballet classique.
Le Théâtre P.I. Tchaïkovski de Perm est l’une des plus prestigieuses institutions artistiques de la Russie. Ville aux mille références culturelles, Perm se dresse, majestueuse, surplombant le fleuve Kama.
En 2001, George Isaakian - lauréat du State Price récompensant son aide précieuse aux arts - apporte un soutien inestimable à l’Opéra et au Ballet de Perm. Depuis lors, il n’a eu de cesse de promouvoir et de favoriser le développement du potentiel artistique des compagnies, de rénover le répertoire, tout en respectant scrupuleusement l’esprit des grands classiques russes : Prince Igor de Borodine, La Mariée du Tsar et La Servante de Rimski-Korsakov, Boris Godounov de Moussorgski. Ainsi, les opéras populaires de Verdi, Puccini, Mozart, Leoncavallo, et d’autres œuvres moins connues, ont permis au public de Perm d’accroître son intérêt pour l’art lyrique.

Pratique

Ballet de l’Opéra National Tchaïkovski de Perm
Natalia Makarova, chorégraphie d’après Marius Petipa et Lev Ivanov
Piotr Ilytch Tchaïkovski – Ricccardo Drigo, musique
Vladimir Begitchev et Vladimir Geltzer, livret

calendrier des représentations
mardi 24 janvier à 20h30
mercredi 25 janvier à 20h30
jeudi 26 janvier à 20h30
prix des places de 10 € à 50 €
réservations 08 2013 2013
www.legrandtheatre.net


Pierre Aimar
Mercredi 18 Janvier 2012
Lu 776 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 24





Inscription à la newsletter