Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Le Chef Guillaume Monjuré décroche sa première étoile pour le Palégrié, son restaurant dans le Vercors

Le Guide Michelin a dévoilé jeudi 9 février les nouveaux étoilés. Le Chef Guillaume Monjuré décroche sa 1ère étoile au Guide Michelin 2017 pour le Palégrié, son restaurant à Corrençon en Vercors.


Le Chef Guillaume Monjuré décroche sa première étoile pour le Palégrié, son restaurant dans le Vercors
Seulement un an et demi après l'ouverture du Palégrié, restaurant implanté au cœur du Vercors dans le beau village de Corrençon, le Chef Guillaume Monjuré décroche sa première étoile au Guide Michelin 2017. Une récompense qui vient saluer le talent du chef et de ses équipes qui proposent une cuisine inventive, étonnante, élégante et chaleureuse.

Guillaume Monjuré, un livre à écrire
Il y a un an et demi, Guillaume Monjuré et sa compagne Chrystel Barnier ont déplacé leur talentueux restaurant « le Palégrié » de Lyon à Corrençon en Vercors, pour remplacer Jérôme Faure et le « Bois Fleuri » de l'Hôtel du Golf. Le premier chapitre d'une belle histoire commence à s'écrire...

Guillaume Monjuré, un talent
Dans son restaurant, Guillaume Monjuré, chef malicieux et inventif revisite les classiques de la cuisine en y ajoutant une touche d'expérience et de passion et surtout l'amour du produit et sa mise en valeur. Pour cet esthète à l'imagination gastronomique foisonnante, au travers de ses propositions culinaires, il s'agit de mettre en valeur le terroir et les producteurs locaux mais aussi de partager un moment de vie.

Guillaume Monjuré, un retour aux sources
Avant de s'installer sur le plateau du Vercors qu'il connaît bien, ce trentenaire à moustache a joué ses partitions culinaires sur les meilleurs pianos de France, de Navarre et sur les territoires étrangers... au cœur des restaurants étoilés, notamment le Jamin à Paris, Olivier Roellinger à Cancale, la Mamounia à Marrakech, la Villa Madie à Cassis, le restaurant Il Vino à Courchevel et même... le Bois fleuri à Corrençon durant l'été 2008 ! Autant d'établissements qui ont forgé son expérience et aiguiser sa palette gastronomique. Tout en cultivant discrétion, élégance et subtilité, Guillaume Monjuré est devenu au fil d'une poignée d'années, incontournable dans le microcosme de la haute gastronomie.

Guillaume Monjuré, une histoire de famille
L'association familiale avec Chrystel, sa douce, muse de ses créations, parfait le bonheur du moment passé au Palégrié ! Chrystel Barnier s'amuse des acrobaties gastronomiques de son compagnon. S'asseoir à la table de Guillaume et Chrystel, c'est savourer la simplicité d'une cuisine humaine, raffinée et chaleureuse. Dans l'assiette, le duo a du nez ! Guillaume propose des associations inattendues au gré de son panier du marché, et dans le verre, la sélection de sa douce sommelière Chrystel crée l'alchimie et la surprise. Un pur moment de grâce !

Le restaurant



Pierre Aimar
Vendredi 10 Février 2017
Lu 414 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 12





Inscription à la newsletter