Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Le Château de Vaux-le-Vicomte, le chef-d’œuvre du XVIIe siècle

Plus importante propriété privée classée monument historique, ce château, superbe et qui servit de modèle à l’extension de Versailles est pourtant l’histoire d’une déconfiture.
L’échec d’un ministre, Nicolas Fouquet qui voulut par cette réalisation glorieuse d’architecture, épater le roi, lui faire envie et enclencha lors de la royale invitation du 17 août 1661, une géante crise de jalousie royale. Qui valut à Fouquet, après un procès où il ne fut pas condamné, d’être, par la seule volonté du roi, sanctionné tout de même et… enfermé à vie à la forteresse de Pignerol.


Exemple remarquable de justice royale mais surtout d’injustice et de haine, d’orgueil aussi alors que Vaux-le Vicomte pouvait devenir pour le royaume de France ce que Fouquet en avait fait, un lieu où, en avance sur l’époque, l’art et les artistes pourraient exercer, montrer, réaliser, dans un cadre à faire rêver d’envie l’Europe entière.
Hélas nous n’avions qu’un jeune roi jaloux, manquant d’intelligence et de réflexion, de goût en art également.
Mais Vaux-le Vicomte a survécu, longtemps fermé, abandonné et retrouve en 1976 un maître avec Patrice de Vogüé, héritier du précédent propriétaire qui va l’ouvrir au public, le faire revivre, l’enrichir d’œuvres d’art et le restaurer somptueusement . Et y accueillir le tournage de nombreux films, la Folie des Grandeurs, Ridicule, Vatel , Marie-Antoinette…
Il en fait aussi un lieu de culture au travers d’animations et de fêtes, un opéra en septembre 2009, Rigoletto, un salon du chocolat en novembre, des soirées romantiques dans les fastes du grand siècle, un musée des équipages, du théâtre « Sur les traces de Molière » et des fêtes, des fêtes … à Noël par exemple.
En plus moderne et ouvert à tous, ce qu’aurait pu faire Fouquet lui-même !

Une rencontre avec l’histoire

Vaux-le-Vicomte offre une visite dans l’histoire : il conte en effet par l’effet de son seul décor, le temps des rois et de la cour, la vie ordinaire, dans ses vastes cuisines, et la vie des Grands de ce temps sur les pelouses et dans les allées du premier jardin à la française avec Vatel, là où le Nôtre en véritable architecte d’art a joué savamment avec notre œil et ses illusions, innovant dans les formes des parterres. N’est-ce pas dans cette grotte fameuse que se passent deux scènes du film Louis XVI ?
Et cette architecture dense et équilibrée, un peu nouvelle créée par Louis le Vau se voit enrichie par la décoration de Charles Le Brun ; tous ces grands noms qui ont ponctué l’histoire de la France et de ses lieux d’art et sont demeurés longtemps des modèles et des sources de rêves.
Jacqueline Aimar

De mai à Octobre, spectacle Sur les traces de Molière.
21 juin, La journée du Grand Siècle, visite et visite costumée
Du 24 octobre au 3 novembre, Les fleurs de La Fontaine
Les 7 et 8 novembre, Salon du chocolat
Du 19 décembre au 3 Janvier, Vaux-le-Vicomte fête Noël, spectacle Cendrillon
01 64 14 41 90
Situer le château de Vaux-le-Vicomte sur la carte


pierre aimar
Jeudi 21 Mai 2009
Lu 1473 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 12










Inscription à la newsletter