Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




La Créole, opéra-comique de Jacques Offenbach à l’espace Cardin, Paris, les 9, 10, 11, 12, 17, 18 et 19 janvier 2014

Forte d’un succès grandissant à chaque représentation depuis 45 ans, c’est avec La Créole de Jacques Offenbach que la joyeuse troupe des Tréteaux Lyriques revient à l’Espace Cardin, depuis le 16 novembre 2013 et pour douze représentations jusqu’en janvier 2014. Ils assurent ainsi bénévolement la promotion de l’art lyrique tout en reversant l’intégralité des bénéfices de leurs spectacles à des associations sociales et humanitaires.


La Créole, opéra-comique de Jacques Offenbach © DR
La Créole, opéra-comique de Jacques Offenbach © DR

Une oeuvre de Jacques Offenbach remise en lumière

En 1875, malgré ses difficultés financières, Offenbach parvient à lancer trois grandes productions sur trois scènes différentes. Parmi elles, La Créole est avant tout un vaudeville. Rebondissements, quiproquos et claquements de porte s’enchaînent à un rythme effréné, avec en toile de fond, comme presque toujours chez le compositeur une critique de la société de son temps.
Le personnage du Commandant de Feuillemorte, colonialiste à outrance, orgueilleux et bouillant, est manipulé de bout en bout par tous les autres personnages qui se jouent de lui, à commencer par la Créole, Dora, une Française des Antilles délicieusement exubérante. On assiste à un marivaudage plein d’humour et d’entrain, ou comment deux jeunes pupilles et leurs promis vont malicieusement recomposer les couples arrangés par ce Commandant fort en gueule mais au cœur tendre… Les Tréteaux Lyriques vous proposent de découvrir ou redécouvrir cet opéra-comique en trois actes interprété avec enthousiasme et gaieté.
Cette œuvre est reprise pour la première fois dans sa version originale depuis sa création. Tombée dans l’oubli, Albert Willemetz l’en extirpa brièvement en 1934, changeant l’opérette en une comédie musicale burlesque taillée sur mesure pour Joséphine Baker. Sous sa forme de 1875, La Créole sommeillait et les Tréteaux Lyriques réveillent ainsi la belle endormie grâce aux partitions d'origine.

Une troupe mêlant bénévoles et professionnels

Association créée en 1968 par de jeunes chanteurs passionnés, les Tréteaux Lyriques mettent en scène tous les deux ans le meilleur du répertoire des opéras bouffes à la française. Ils incarnent l’incroyable rencontre d’une troupe de 45 chanteurs-comédiens, amateurs et professionnels, âgés de 22 à 75 ans, d’un orchestre de professionnels, sous la baguette d’un chef d’orchestre renommé, d’un metteur en scène de talent, de chefs de chœur, costumière, décorateur et chorégraphe, tous professionnels confirmés.
Les Tréteaux Lyriques peuvent être ainsi un tremplin pour de jeunes professionnels mais permettent aussi, par exemple, à des étudiants talentueux en école de couture de participer à un projet de réalisation de costumes.

Promouvoir l’art lyrique tout en soutenant quatre associations

Tous sont rassemblés douze mois durant répétant au sortir de leurs activités professionnelles ou personnelles respectives, par leur passion pour Offenbach bien sûr, mais aussi pour soutenir quatre associations humanitaires en leur reversant l’intégralité de leurs bénéfices soit environ 10 000 euros à chacune. Cette année, les Tréteaux Lyriques soutiennent les associations suivantes :

Perce-Neige qui construit, équipe et gère des maisons de vie pour adultes handicapés, dans toute la France. Les Tréteaux Lyriques ont choisi de participer à l’équipement de la première maison dans les Bouches-du Rhône, qui sera consacrée aux personnes autistes.

FIDEI, un centre de formation professionnalisante à la couture, au Burkina Faso, en Inde et au Sénégal. Les Tréteaux Lyriques apporteront leur soutien à la création d’un centre de formation à la couture pour des jeunes filles du Burkina Faso.

AGAPA qui vient en aide aux personnes ayant vécu un deuil périnatal à travers des parcours d’écoute personnalisés conçus par des psychologues. A l’occasion des 20 ans de l’association, les Tréteaux Lyriques participeront au financement d’un colloque pour les professionnels de la périnatalité, dont seront tirés des modules de formation.

Les Enfants de la Goutte d’Or, association de quartier qui accompagne plusieurs centaines d’enfants et adolescents en situation familiale et sociale difficile (soutien scolaire, activités sportives et culturelles). Les Tréteaux Lyriques financeront la couverture d’une petite cour pour permettre l’organisation d’ateliers toute l’année.

Informations pratiques

La Créole, opéra-comique de Jacques Offenbach
Douze représentations à 20h30 (et 15h30 les dimanches) : 16, 17, 29 et 30 novembre 2013
1er décembre 2013 et 9, 10, 11, 12, 17, 18 et 19 janvier 2014

Direction musicale: Laurent Goossaert
Mise en scène: Bernard Jourdain ; Assistant mis en scène : Adrien Jourdain
Chorégraphe: Joseph Laurent
Chef de chœur : Philippe Nikolov et Jean Bridier
Orchestre Ad Lib – premier violon: Vincent Bernardon
Costumes: Isabelle Pasquier
Scénographie: Isabelle Huchet
Pianiste accompagnateur: Clémence Boutte

Espace Pierre Cardin
1 avenue Gabriel
75008 Paris

Réservations et informations sur : www.treteaux-lyriques.fr


Afficher Espace Pierre Cardin sur une carte plus grande


Pierre Aimar
Mardi 24 Décembre 2013
Lu 414 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 22





Inscription à la newsletter