Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




L'image d'August Strindberg. Expo photos dans le cadre de l'année Strindberg, Institut Suédois, Paris, du 4 mai au 14 octobre 2012

Auteur de génie, alchimiste, cosmopolite, misogyne, vaniteux et rebelle : August Strindberg (1849-1912) incarne de nombreuses identités. Alors que la photographie était encore un médium récent, le célèbre écrivain et peintre suédois sut très vite saisir son importance et l’utiliser pour créer sa propre « image de marque », avant la lettre.


Droits réservés
Droits réservés
Un siècle après sa disparition, que reste-t-il de tous ces clichés ? Quel souvenir gardons-nous de lui ? Comme il le formula lui-même : « On ne se lassera pas de moi car je suis quelqu’un de très protéiforme ». Divisée en cinq thématiques, l’exposition montre à travers une cinquantaine de tirages photographiques le soin avec lequel Strindberg se mettait en scène, arrangeant méticuleusement ses portraits. Elle le présente également dans son environnement familial et professionnel : autant d’images reflétant aussi bien la personnalité de l’artiste que les différents milieux dans lesquels il réalisa son œuvre prolifique.

August Strindberg (1849-1912).
Né en 1849 et mort à Stockholm le 14 mai 1912, August Strindberg est l’une des plus grandes personnalités artistiques suédoises du tournant du 20e siècle. Surtout connu en France pour ses pièces de théâtre, il fut aussi romancier, essayiste, poète, peintre, photographe et alchimiste. Cosmopolite, il séjourna dans plusieurs pays dont la France. Certaines de ses œuvres furent même composées directement en français. Très critiques vis-à-vis de la société, ces textes suscitèrent de nombreux scandales en Suède et dans d’autres pays d’Europe. Admiré et haï à la fois, l’artiste demeure une icône. La célébration du centenaire de sa mort cette année, dans son pays et ailleurs dans le monde, illustre bien la place que ce génie occupe toujours dans le domaine de l’art et de la littérature.

Autour de l’exposition
Strindberg et la photographie. 22.05.2012 / 19:30
Table ronde. Björn Meidal, professeur de l’Université d’Uppsala, un des plus éminents spécialistes suédois de Strindberg et auteur des textes dans l’exposition, s’entretient avec Elena Balzamo, chercheuse et traductrice, entre autres de la correspondance de Strindberg (Ed. Zulma 2009 et 2011). Entrée libre, sur réservation.

Lectures, conférences, spectacles autour d’August Strindberg : retrouvez la programmation parallèle complète ainsi que les autres événements Strindberg en France en cliquant sur ce lien ou en consultant le site officiel www.strindberg2012.se

L’exposition a été conçue à partir du livre The Worlds of Strindberg, une collaboration entre le spécialiste Björn Meidal et le photographe Bengt Wanselius (éd. Max Ström). Ces tirages récents proviennent d’originaux des collections de Strindbergmuseet, Nordiska museet et la Bibliothèque nationale de Suède. www.maxstrom.se
Production : Fotografiska. www.fotografiska.eu

Informations pratiques

Institut suédois
11 rue Payenne
F-75003 Paris
01 44 78 80 20
www.institutsuedois.fr

Entrée libre. Mardi – dimanche / 12:00 – 18:00
Vernissage. 03.05.2012 / 18:00 – 20:00


Pierre Aimar
Mercredi 4 Avril 2012
Lu 542 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 198










Inscription à la newsletter