Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




L'hypothèse Fontenelle / Guardiola, théâtre des Bernardines, Marseille, du 23 au 30 octobre 2012

Si, comme le disait Giorgio Manganelli, aucune activité n’est plus digne de l’homme que celle d’émettre des hypothèses, nous avons émis celle de faire dialoguer au cours d’une même soirée des gens que nous admirons.


Auteurs vivants et morts, vedettes de l’Histoire - Platon, Marguerite d’Écosse, Élisabeth 1ère … - savants et poètes, papoteurs et confabulateurs, filles de magazine, ectoplasmes philosophants, clowns babillards, diseuses d'énigmes, d'aphorismes et de conseils pour briller en société.
Mots et questions d’aujourd’hui, dialogues philosophiques entre zombis, propos improbables.
Comment s’habiller, qu’avons-nous de nos parents, que restera-t-il de nos amours, de quoi rêvons-nous, qu’est-ce que la sexualité industrielle de masse… sont quelques-uns des sujets dont traite notre collage et avec lesquels nous jouerons aussi à raconter deux ou trois choses que nous pensons savoir de nous. Faut-il encore préciser qu’il s’agira d’une proposition de théâtre - peut-être une sorte d’Archipel des Bagatelles cher à M. de Fontenelle - dont nous pourrions dire aussi - comme le disait à ses joueurs il y a cinq ans celui qui allait devenir l’un des plus grands entraîneurs de football de tous les temps, Pepe Guardiola : Je ne vous promets pas la lune mais on va essayer.

Il se pourrait que notre hypothèse de spectacle commence par une rencontre entre un trio de comédiens (un garçon, deux filles) et un duo de metteurs en scène.
Le trio travaille un des dialogues des morts de Fontenelle, le duo se demande un peu quoi faire après la disparition d’un auteur qui leur avait promis une pièce dont il ne leur reste que l’argument : une troupe de cinq artistes se voyait offrir par un duc mécène une très luxueuse résidence de travail dans le plus beau de ses palais. Bien concentrés sur leurs recherches au début de leur séjour, les cinq compagnons ne résisteront pas longtemps aux agréments de la vie de cour. Repas somptueux, grands vins, courtisanes en chaleur, femmes de chambre prêtes à tout… bien que rendus très vite bons à rien et prêts à tout, leur instinct finira par leur indiquer que cette vie-là leur est plus nuisible que profitable. Ils quitteront le palais après un discours magnifique de compréhension et d’empathie de leur mécène.
Le duo parle alors d’une sorte de projet poésie et football – Mallarmé/Guardiola.
Comment ce duo et ce trio pourront-ils se former en un quintet ? Comment, dans ce quintet, chacun parviendra à se mêler de ce qui ne le regarde pas et à en jouer ? Et comment cette petite troupe (comme celle de la pièce non écrite) résistera-t-elle ou pas aux multiples tentations de s’en donner à coeur joie, comme si de rien n’était ? N & X

Pratique

Avec
Noël Casale, Odile Darbelley, Stéphanie Félix, Xavier Marchand, Jérôme Rigaut

Scénographie Julie Maret
Création lumière Marie Vincent
Costumes Emilie Kayser et Julie Maret
Réalisation costumes et décor Nina Langhammer
Production Lanicolacheur et le Théâtre du Commun (Ajaccio)
Coproduction Théâtre des Bernardines
Remerciements Théâtre2Gennevilliers, Compagnie René Loyon.

L'hypothèse Fontenelle / Guardiola
Conception et mise en scène Noël Casalé & Xavier Marchand
Du 23 au 30 oct.
mar. ven 20h30 ; mer. jeu. sam. lun. 19h30
reservation@theatre-bernardines.org
tel : 04 91 24 30 40


Pierre Aimar
Jeudi 18 Octobre 2012
Lu 243 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 82










Inscription à la newsletter