Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




«L'amour dans la musique de Bach», ensemble le Palais Royal, chapelle de la Trinité, Lyon, le 16 février 2013

Le Festival de Musique Baroque de Lyon s’associe à l’Ensemble baroque Le Palais royal dans le cadre de sa tournée de concerts «Coup de Foudre» pour accueillir Jean-Philippe Sarcos et les musiciens du Palais Royal le samedi 16 février 2013 à 16h à la Chapelle de la Trinité. Concert pédagogique réservé aux scolaires.


Programme du concert : « l’amour dans la musique de Bach »

Ce concert veut montrer combien l’amour est a  l’origine de toute l’œuvre de Bach.
Par quels moyens musicaux Bach exprime t-il cet amour qui est l’essence de sa foi et de sa vie. quelles sont les œuvres musicales les plus emblématiques de cette omniprésence de l’amour ?

Sinfonia Cantate BWV 49 (1726)
Concerto pour hautbois et violon BWV 1060 (1730)
Air pour soprano, Cantate BWV 150 (1707)
Air pour soprano, Cantate BWV 21 (1713)

Concert pédagogique réservé aux scolaires.
Action pédagogique de l'Ensemble Palais Royal © DR
Action pédagogique de l'Ensemble Palais Royal © DR

Ensemble le Palais royal

Après avoir dirigé pendant plus de 10 ans de nombreux orchestres en France et à  l’étranger, Jean-Philippe Sarcos a créé en 2004 un ensemble d’un style nouveau associant un orchestre sur instruments d’époque et un chœur de chanteurs spécialisés dans l’interprétation de la musique baroque. Le nom de l’ensemble évoque la vie musicale des cours européennes aux XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles.

Les musiciens sont recrutés par cooptation et issus des meilleurs orchestres européens ; ils utilisent des instruments différents pour chaque style abordé du XVIIe au XIXe siècle.

Le plaisir et le désir de travailler ensemble sur le long terme, dans la passion et la convivialité, sont des conditions essentielles pour Jean-Philippe Sarcos.
Les interprétations du Palais royal sont caractérisées par une forte exigence dans la recherche du sens. A cette fin, Le Palais royal s’efforce d’offrir au public des moyens originaux pour se familiariser avec les œuvres interprétées. Les concerts sont souvent présentés par un conférencier, mis en espace et accompagnés de programmes de salle détaillés.

En parallèle de son activité d’interprète, Le Palais royal s’investit pour développer la place de la musique classique dans la société. Pour ce faire, il a développé deux actions pédagogiques : l’Académie de musique de Paris pour la transmission de la musique classique aux étudiants des grandes écoles, conservatoires et universités ; et les concerts « coup de foudre » pour les Cordées de la réussite pour faire découvrir et aimer la musique classique a  des jeunes méritants de territoires culturellement défavorisés.


Pierre Aimar
Mercredi 6 Février 2013
Lu 310 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 78





Inscription à la newsletter