Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




L’Aigle à deux têtes de Jean Cocteau, Compagnie Etincelle au Festival Off d’Avignon du 7 au 25 juillet 2014

Une reine anarchiste, un anarchiste roi. Amour, pouvoir, complot, trahison : une intrigue policière, politique et psychologique sur fond d'amour passionnel !


La jeune reine d'un royaume imaginaire vit dans le souvenir de son époux, le roi Frédéric, victime d'un attentat le matin de leurs noces.
Depuis ce jour, solitaire, tournée vers le passé, elle s'est retirée du monde et demeure enfermée dans ses châteaux où elle attend la mort.
Celle-ci lui apparaît sous les traits de Stanislas, un jeune poète anarchiste qui fait irruption dans sa chambre pour la tuer. Blessé et poursuivi par la police du royaume, contre toute attente la reine va cacher ce jeune homme, Stanislas, sosie du roi tant aimé.

L’Aigle à deux têtes
Auteur : Jean Cocteau
Artistes : Caroline Rainette, Sébastien Poulain, Bruno Aumand, Saadia Courtillat, Paul Faroudja, Daniel Schröpfer
Metteur en scène : Caroline Rainette
Théâtre du Verbe Fou : www.leverbefou..fr/festival2014.html

Texte exigent et emprunt de fioriture, il a d’abord fallu procéder à un important travail d’aménagement du texte afin de lui redonner toute sa puissance, tout en conservant la poésie et l’esprit de la pièce.

Avec L’Aigle à deux têtes, Cocteau renouvèle le drame romantique : les thèmes de l’amour et de la mort y sont puissamment et habilement orchestrés, à travers un langage ample, emporté, exalté, fiévreux, moteur principal de l'action et imposé par des personnages débordants de sentiments, tour à tour naïfs, orgueilleux ou politiques. On y découvre des accents raciniens et shakespeariens, une nette parenté avec Ruy Blas de Victor Hugo, ou encore des emprunts pour la psychologie des personnages à Tennessee Williams.
Une richesse incroyable et magnifique !


Pierre Aimar
Lundi 7 Juillet 2014
Lu 260 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 81










Inscription à la newsletter