Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Kermezzo{o}, de retour à Romans, festival d'humour du 30 juin au 2 juillet 2016

Impulsé en 2015 par le groupe Juste pour rire, le festival d’humour musical Kermezzo{o} est de retour à Romans (Drôme) pour trois grandes soirées, les 30 juin, 1er et 2 juillet, avec, à l’affiche, Norman, Pierre Perret, les Sea Girls et le quatuor Pagagnini.


Le festival Kermezzo{o} va prendre ses quartiers à Romans, dans le cadre idyllique des jardins du musée international de la chaussure, avec une programmation pour toutes les générations, éclectique et de qualité. Et si vous hésitez, la possibilité d’assister aux trois soirées, grâce à un Pass.

C’est Norman qui ouvrira le bal, le jeudi 30 juin. Filmées depuis sa chambre, ses vidéos font un malheur sur You Tube où il compte près de 7 millions de followers. Avec sa personnalité de loser fragile et malin, Norman nous donne rendez-vous en live pour continuer à nous donner sa vision décalée de la vie et des petits riens du quotidien. « Internet, c’est abstrait. Je ne savais pas si j’avais une place dans la tête des gens ou si c’était éphémère. Maintenant, les rires, je les prends en plein visage. La phrase nulle sur « tout l’amour qu’on reçoit sur scène », en fait, elle est vraie. C’est comme un anniversaire, tous les amis sont venus te montrer qu’ils t’aiment. C’est plus fort qu’un clic sur Internet. C’est magique, je me sens pousser des ailes… »

Le vendredi 1er juillet, là encore, le rire sera au rendez-vous mais dans un tout autre registre, avec, tout d’abord, les Sea Girls. Sur des chansons de Prunella Rivière, Sophie Forte, Serge Gainsbourg, Alfred de Vigny ou encore Pierre Vassilu, elles ont réalisé leur rêve : créer leur propre revue avec descente d’escaliers, plumes et paillettes... Mais elles ont aussi choisi, pour les mettre en scène, Philippe Nicolle, de la compagnie 26000 couverts, pour sa maîtrise du canular et de la digression, pour l’à propos des situations et le burlesque de leur résolution. Attendez-vous donc au pire…
Le temps de reprendre votre souffle et l’on enchaîne, toujours le vendredi 1er juillet, avec le quatuor espagnol Pagagnini, formé autour d’Ara Malikian, soliste hors pair considéré comme l’un des violonistes les plus doués et originaux de sa génération. En queue de pie, les quatre musiciens livrent un ballet étourdissant de notes et de maîtrise gestuelle. Les tableaux évoquent le meilleur du cinéma burlesque. Ce chef-d’œuvre impressionnant de virtuosité et de drôlerie reçoit un accueil triomphal dans le monde entier.

Enfin, pour clôturer ce festival, le samedi 2 juillet, nous accueillerons Pierre Perret dont tout un chacun a, au moins une fois dans sa vie, fredonné l’une ou l’autre des chansons : des Jolies colonies de vacances au Zizi, en passant par La cage aux oiseaux ou encore Lily, devenu un classique des chansons antiracistes. Car sous un style apparemment naïf, voire enfantin, avec candeur et humanisme, cet artiste engagé pose de nombreuses questions pertinentes qu’il déclame avec un sourire malicieux. Et s’il joue sur les mots et la musicalité de la langue française, l’artiste aux « 80 balais » ne dénigre pas pour autant l’argot qu’il emploie à dessein
dans de nombreux textes.

Pratique

Régie Romans Scènes - Les Cordeliers -
Place Jules-Nadi
26100 Romans –
Tél. 04 75 45 89 80 –
Romans Bourg-de-Péage Tourisme
62 avenue Gambetta
26100 Romans
Tél. 04 75 02 28 72


Pierre Aimar
Lundi 27 Juin 2016
Lu 318 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 9










Inscription à la newsletter