Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Kachinas Hopi Zuni, Céramiques et tissus précolombiens, Collections Desnoyer, Saint-Cyprien, jusqu'au 31 août 2012

Les Collections de Saint-Cyprien ouvrent leurs portes au continent américain par la découverte de la civilisation Hopi-Zuni à travers les Kachinas, esprits tutélaires de la culture indienne, et par la présentation de fragments de tissus d’époque précolombienne appartenant au fond privé de Claude Parent-Saura.


Cliquez sur l'image pour accéder au site du musée
Cliquez sur l'image pour accéder au site du musée
Une opportunité singulière de découvrir la spiritualité de l'univers Hopi fondé sur l'harmonie du monde. Les Kachinas, esprit venus des étoiles, dialoguent avec les dieux lorsque les hommes les invoquent au cours de danses cérémonielles d'une grande sobriété mais animées d’une forte vitalité. Ces forces surnaturelles sont incarnées par des poupées à l’expression colorée, d'une remarquable inventivité sur le plan formel Le traitement pictural de ces sculptures émane pareillement d'une combinaison complexe de symboles dont les clés de lecture sont dans la nature minérale et végétale d'une terre créative et fertile.

L'exposition se parcourt comme un voyage à travers des mondes spirituels silencieux et secrets dévoilant avec force ses croyances par l'intermédiaire d'un art raffiné, inventif et fidèle aux valeurs que sont les siennes.

Voici un extrait de poème d'un ami artiste de Claude Parent-Saura qui évoque les représentations d'oiseaux dans la symbolique Hopi :
« Ciel immense traversé du Dieu-oiseau, au-delà des hautes
âmes, oiseaux s’amusant avec le Dieu-soleil... virevoltant dans
cet espace sans fin...
Les hommes, tout en bas, regardent et s’interrogent... des
oiseaux, des Dieux, des âmes d’ancêtres ? Ils sont partout, des
nuées, des myriades... ce sont les maîtres de ces lieux... il n’est
d’autre salut que de les adorer, ils sont le signe, le lien... »


Par un véritable face à face artistique, Claude Parent-Saura confronte sa propre collection à sa création par la réalisation de Totem de grande dimension en bois de coeur de platane. Il rend hommage ainsi à la civilisation Hopi Zuni par le choix de la matière, une matière proche du cottonwood de la rivière Colorado d’où sont extraits les Kachinas, et par la recherche d'harmonies colorées, insufflant ainsi à sa création une spiritualité contemporaine proche de l'univers Hopi.
L’artiste rend hommage à sa propre collection de pièces de la civilisation précolombienne, en appliquant la théorie d'analogisme et d'animisme définie par l'ethnologue Pierre Descola. Plastiquement, il assemble des éléments disparates de tessons de poteries rejetées par la mer, de briques cassées pour créer une divinité. Cette céramique appelée Chamame réalisée en 2011 correspond à une série de terres cuites assemblées.
Claude Parent-Saura exprime son humilité et son respect face à cette civilisation sud-américaine mal connue, par un travail innovant de linogravure sur des tissus de récupérations. La toile tatouée appelée Chamane et oiseaux, de 2009, se construit autour de textiles assemblés dont l'empreinte linogravée vient avec poésie se poser comme un tatouage sur une peau.
Jacqueline Aimar

Pratique

Collection François Desnoyer
Place de la République
66750 Saint-Cyprien
Tél 04 68 21 32 07
contact@collectionsdesaintcyprien.com
www.collectionsdesaintcyprien.com/
Horaires
10-12h et 14-18h, tous les jours, sauf mardi


Pierre Aimar
Vendredi 15 Juin 2012
Lu 775 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 198










Inscription à la newsletter