Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Jours de guerre 1914-1918, 120 Photographies du journal Excelsior, Orangerie du jardin du Luxembourg, du 21 mai au 22 juin 2014

Du 21 mai au 22 juin 2014, la Parisienne de Photographie présente à l'Orangerie du Luxembourg une exposition exceptionnelle qui retrace en 120 photographies grand format la vie des Français durant la Première guerre mondiale.


71771-11 Guerre 1914-1918. "La fabrication des casques et l'une des plus typiques industries de la guerre". Soudure des bandes tenant la coiffe et des anneaux de la jugulaire. Photographie parue dans le journal "Excelsior" du samedi 29 janvier 1916. © Wackernie / Excelsior – L'Équipe / Roger-Viollet
71771-11 Guerre 1914-1918. "La fabrication des casques et l'une des plus typiques industries de la guerre". Soudure des bandes tenant la coiffe et des anneaux de la jugulaire. Photographie parue dans le journal "Excelsior" du samedi 29 janvier 1916. © Wackernie / Excelsior – L'Équipe / Roger-Viollet
Ce projet, tout comme le livre Jours de guerre 1914-1918 (éditions Les Arènes 2013) dont il est le prolongement, a vu le jour grâce à la numérisation récente du fonds photographique d’Excelsior, quotidien parisien édité entre 1910 et 1940.

L'exposition, qui dévoile des images pour la plupart inédites depuis leur première publication dans les pages du journal est présentée dans le cadre des manifestations de L'été du Sénat.

L'exposition

"Les chercheurs d'or éprouvent une émotion forte lorsque surgit devant eux le gisement longtemps rêvé. Telle fut la nôtre au moment de découvrir celui sur lequel ce livre est fondé, puis d'y pénétrer ardemment". Ainsi s'exprime l'historien Jean-Noël Jeanneney en introduction du livre Jours de Guerre 1914-1918 à propos d'un fonds photographique d'exception : celui du journal Excelsior.

Créé en 1910 par Pierre Lafitte, Excelsior est un des premiers quotidiens français à utiliser abondamment la photographie dans ses pages. De la mobilisation à l'armistice, des opérations militaires à la vie à l'arrière, son équipe de photoreporters, tient le journal de la Grande Guerre, un journal en images d'une extraordinaire vivacité, qui met l'humain au tout premier plan.

Jours de Guerre, l'exposition, propose un parcours chronologique en 120 photographies très grand format (100x120 cm) réalisées de 1914 à 1919 et pour la plupart inédites depuis leur publication initiale. Les images sont issues des négatifs originaux sur plaque de verre en excellent état de conservation. Leur numérisation en haute résolution permet d'obtenir des agrandissements de grande qualité, qui rendent hommage au talent des photographes comme à la puissance documentaire des images, auxquelles sont associées quinze immenses fac-similés sur bâches représentant les Unes du journal.

Les combats et les opérations militaires n'y figurent qu'en filigrane, en particulier à travers les titres du journal dont les reproductions rythment le parcours et rappellent les jalons historiques du conflit. Les images évoquent en premier lieu la prégnance du conflit dans tous les aspects de la vie des Français : la vie au front, bien sûr, les transports de troupes et le rôle des soldats étrangers et coloniaux mais aussi la vie quotidienne, le travail et l'effort de guerre, la place des femmes dans la société, les destructions, matérielles et humaines, la vie politique et la solidarité nationale. L'Excelsior, journal parisien, envoie ses reporters partout sur le territoire national pour couvrir l'événement. Si les départements de la ligne de front sont particulièrement représentés – et pour cause – les villes de France, les ports et les centres industriels sont eux aussi dépeints. Les sujets des photographies fleurent bon le début du siècle, ses voitures à chevaux, ses canotiers et ses moustaches imposantes mais les prises de vue sont, elles, modernes : ces attitudes, ces visages, ces regards touchent le spectateur d'aujourd'hui. Et, tout le long du parcours, les thèmes évoqués trouvent un écho dans nos préoccupations contemporaines.

Pratique

Orangerie du Sénat
Jardin du Luxembourg - Allée Delacroix
75006 Paris
Exposition du 21 mai au 22 juin 2014
entrée libre du mardi au dimanche de 10h à 19h

Accès porte Férou – 19 bis rue de Vaugirard Tél : 01 42 34 20 00
Site : www.senat.fr
Métro : Saint Sulpice


Pierre Aimar
Mercredi 30 Avril 2014
Lu 153 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 198










Inscription à la newsletter