Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Jonathan Nott nouveau directeur musical et artistique de l'Orchestre de la Suisse Romande

Son premier programme avec les musiciens de l'orchestre et le pianiste français Pierre-Laurent Aimard aura lieu le 19 janvier à 20h15 au Théâtre Beaulieu de Lausanne et les 20 et 22 janvier au Victoria Hall de Genève, respectivement à 20h et 17h


Programme
- Ravel : Rhapsodie espagnole, pour orchestre
- Ravel : Concerto pour piano et orchestre en sol majeur
- Debussy : Trois Images, pour orchestre

Son deuxième programme, dédié à la musique symphonique, sera donné les 25 et 26 janvier à 20h au Victoria Hall de Genève :
- Schubert : Symphonie N° 5 en si bémol majeur D. 485
- Mahler : Symphonie N° 1 en ré majeur, dite "Titan"

Jonathan Nott mènera ensuite l'orchestre en tournée en Espagne avec deux programmes :
Le premier programme, avec le pianiste argentin Nelson Goerner, sera présenté à San Sebastian le 29 janvier à 20h et à Madrid le 31 janvier à 19h30 :
- Beethoven : Concerto pour piano et orchestre N° 4 en sol majeur op. 58
- Beethoven : Symphonie N° 5 en ut mineur op. 67

Le deuxième, identique au programme symphonique de Genève (Schubert et Mahler), sera donné à Zaragoza le 30 janvier à 20h15, à Madrid le 1er février à 19h30, à Murcia le 2 février à 19h30, à Alicante le 3 février à 20h et à Oviedo le 5 février à 19h30.

Jonathan Nott

Jonathan Nott © Thomas Müller
Jonathan Nott © Thomas Müller
Après avoir étudié la musique à l’Université de Cambridge, le chant et la flûte au Royal Northern College of Music de Manchester et la direction d’orchestre à Londres, il débute sa carrière aux opéras de Francfort et Wiesbaden, où il dirige les œuvres majeures du répertoire, dont le cycle complet du Ring avec Siegfried Jerusalem. Durant cette période, il commence sa collaboration avec l’Ensemble Moderne.

Jonathan Nott est chef principal de l'Orchestre symphonique de Lucerne de 1997 à 2002, chef principal de l'Ensemble intercontemporain entre 2000 et 2003 et chef principal du Symphonique de Bamberg entre 2000 et 2016. Il est actuellement directeur musical de l'Orchestre symphonique de Tokyo ainsi que chef principal et conseiller artistique de la Junge Deutsche Philharmonie depuis 2014. En janvier 2017, il prend ses fonctions de directeur musical et artistique de l'Orchestre de la Suisse Romande.

Jonathan Nott est invité à diriger les Orchestres philharmoniques de Berlin, Vienne, New York et Los Angeles, l’Orchestre de la Tonhalle, l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig, le Staatskapelle de Dresde, les Orchestres symphoniques de Chicago et de la radio bavaroise. Durant la saison 2014-2015, il dirige l’Orchestre royal du Concertgebouw et l’Académie nationale de Santa Cecilia, et retourne à l’Orchestre symphonique de Vienne au Musikverein et à l’Orchestre de la Suisse Romande.

Il est, par ailleurs, très engagé auprès des jeunes musiciens. En mars 2013, il fait ses débuts avec la Junge Deutsche Philharmonie dont il est nommé chef principal et conseiller artistique dès l’été 2014. Sa volonté de travailler avec les jeunes se prolonge avec son réengagement au Gustav Mahler Jugendorchester, avec lequel il part en tournée en 2015. Il collabore aussi avec les écoles de musique de Karlsruhe et de Lucerne.
Durant son mandat à Bamberg, il établit des séries d’artistes en résidence, le menant à des collaborations avec Vadim Repin, Truls Mørk et Pierre-Laurent Aimard ainsi qu'à un partenariat fructueux avec Peter Schmidt. Jonathan Nott initie et préside la Gustav Mahler Conducting Competition. Dans les 1ers prix, Gustavo Dudamel et, en 2013, Lahav Shani.

Jonathan Nott enregistre, avec Teldec, l’intégrale des œuvres pour orchestre de Ligeti. Avec le label Tudor Records, il remporte de nombreuses récompenses avec des œuvres de Mahler, Bruckner, Schubert et Stravinski, toutes enregistrées avec l’Orchestre symphonique de Bamberg. À noter en 2013 l’enregistrement pour Sony d’extraits de Wagner avec Klaus Florian Vogt et l’Orchestre symphonique de Bamberg, et les Symphonies N° 6 et N° 8 de Mahler pour Tudor.


Pierre Aimar
Mardi 17 Janvier 2017
Lu 183 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 78





Inscription à la newsletter