Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Jean Pierre Dupin dans "les ruraux parlent aux Z'urbains" au Festival OFF d'avignon 2014, du 5 au 27 juillet 2014

Pierre Bellemare: "Je me suis toujours demandé comment un homme pouvait entrer totalement dans la personnalité d'un autre, prendre ses tics, sa gestuelle, sa voix, devenir l'autre le temps d'un spectacle. Jean Pierre Dupin excelle en cet art si particulier et y ajoute son humour et sa vue pertinente du monde où nous vivons."


Agitateur de nos campagnes

Jean Pierre Dupin dans "les ruraux parlent aux Z'urbains" au Festival OFF d'avignon 2014, du 5 au 27 juillet 2014
Du 5 au 27 juillet 2014 à 15 heures, la Maison IV de chiffre, 26 rue des Teinturiers accueillera à Avignon pour le OFF «Les ruraux parlent aux Z’urbains...». C’est le tout dernier spectacle humoristique co-écrit par le comédien Jean pierre Dupin et mis en scène par Catherine Babin.

Saturnin, le personnage principal de cette nouvelle comédie va entrer en résistance et pirater les ondes avec sa fameuse RTM, Radio «Tripote et Mascagne». (La radio qui tripote les fréquences et mascagne les consciences). Grâce à ses émissions empreintes de naïvetés qui n’ont rien à envier à «l’appel du 18 juin», ce personnage truculent réinventera une image de la campagne gasconne aux accents chantants de liberté, de solidarité et de convivialité. Le rire n’est-il pas la meilleure des armes pour lutter contre l’esprit urbain qui triomphe quasiment partout sur la planète?
Ce spectacle nous prouve avec humour que nous avons besoin plus que jamais d’un type de société dans laquelle chacun prenne goût aux divers aspects d’un équilibre créateur de valeur, plutôt qu’à la glorification de la croissance.

Un retour au source d’une vie pleine de sens est nécessaire.
Grâce à Saturnin nous nous apercevrons que nous ne sommes pas totalement orphelins, ni dépourvus de patrimoine, car nous, les ruraux, nous avons hérité de cette culture gasconne originale: notre goût drolatique du verbe et de la plaisanterie, notre accent du Sud ouest.
«Ici on est pas dans le midi, on est dans le midi moins le quart» disaient les anciens.
L'heure de la résistance a sonné ! sortez vos TSF ?, vos radios?, vos ipad? Venez écouter le bon sens.
Les ruraux parlent aux Z'urbains!... oui, j'ai bien dit les Z'urbains!

Personnage atypique, Jean Pierre Dupin retranscrit avec humour et finesse notre culture rurale. Sans jamais tomber dans la caricature. A contre courant de ce que proposent toujours les comiques français, Jean Pierre Dupin va exploiter sans détour dès les années 90 toute la culture de son terroir. «Pour être original, soyons originel».
Il va s’inspirer des gens dans nos campagnes qui ont une personnalité forte, un naturel comique, et qui, souvent racontent des histoires avec un talent et une passion à rendre jaloux les plus grands humoristes. «Lou grand truc» ou

«La maladie bleue» est le premier spectacle joué avec succès dans la France entière dont le thème central est la chasse à la palombe. Le public l’adore. Fort de cette réussite, Jean Pierre Dupin soutenu par son metteur en scène Catherine Babin va enchaîner alors les comédies théâtrales en gardant les mêmes ingrédients. «Lou grand truc», «Et l’humour en prime», S’ils font des petits gardez m’en un!» précèdent le tout dernier né dont le nom prometteur «Les ruraux parlent aux Z’urbains» annonce la couleur. Et oui, “Les ruraux parlent aux Z’urbains” c’est bien la volonté de résister avec humour à ce monde de «fous» qui nous entoure car selon Jean Pierre Dupin l’éclat de rire est la seule bombe efficace contre les pires tyrannies.

GEORGES LAUTNER
“Jean Pierre Dupin, quel personnage êtes vous ? Le casting est très difficile, vous êtes formidable dans tellement de rôle. Alors je vous les souhaite tous où en tous cas un grand grand.”
JEAN PIERRE CHABROL
“C’est l’alliance si rare, si harmonieuse, du muscle et de l’intelligence. C’est peut-être la première fois qu’un spectacle me donne un bien être physique et intellectuel... Ah qu’on est bien, Jean Pierre DUPIN , car vous nous démontrez que rire, quand il est sain, non seulement est le propre de l’homme mais cette pulsion vitale dont nous avons plus que jamais besoin.”
FRÉDÉRIC MITTERRAND
“Jean Pierre a énormément de talent et fait passer un souffle d’humour tendre et de poésie sur tout ce qu’il approche, et notamment le public.
DANIEL L’HOMOND
"Portraitiste, mais jamais portrait triste. Les gens de tous les jours, on les rencontre sur scène magnifiés, suspectés, examinés, écroués, délivrés, plus vivants que jamais. Quel talent de psychologue acrobate, quel habile regardeur de la faune humaine! J’ai eu plaisir à être ému, et je me suis dit que ce type-là savait raconter des histoires puisqu’il nous y avait fait croire...”

Pratique

Du 5 au 27 juillet 2014 à 15 heures
la Maison IV de chiffre
26 rue des Teinturiers
Avignon


Barichello Jackie
Mercredi 18 Juin 2014
Lu 319 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 9





Inscription à la newsletter