Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Jean Fontaine, Enfer sur terre, Musée Ariana, Genève du 27 Septembre 2013 au 16 Février 2014

Le mois de septembre réunit de nombreux événements autour de la céramique et le Musée Ariana ne peut que se réjouir de l’hommage rendu à ce médium dont il conserve et s’emploie à mettre en valeur un large pan de l’histoire, du Moyen âge à nos jours.


Truffe de buffle, 2008. Jean Fontaine (France, 1952). Grès, oxydes métalliques. L 96 cm cm. Propriété de l'artiste. Photo Bertrand Mussotte
Truffe de buffle, 2008. Jean Fontaine (France, 1952). Grès, oxydes métalliques. L 96 cm cm. Propriété de l'artiste. Photo Bertrand Mussotte
Le Parcours céramique carougeois, qui aura lieu du 28 septembre au 6 octobre 2013, était le contexte idéal pour exposer deux artistes contemporains : Akio Takamori (jusqu’au 31 octobre 2013 dans le grand hall du musée) et Jean Fontaine qui sera présenté dans l’espace dédié à la création contemporaine. Cette exposition pourra être appréhendée par le toucher, un sens rarement sollicité dans les musées. Avec la complicité de médiatrices malvoyantes et aveugles, il sera également possible d’explorer les oeuvres si sensuelles de Jean Fontaine « à l’aveugle ». Un partenariat avec l’ABA (Association pour le Bien des Aveugles et malvoyants) et l’UCBA (Union centrale suisse pour le bien des aveugles) a permis de mettre sur pied un riche programme de visites. Une belle occasion de partage et de rencontre, valeurs chères à l’artiste.

L’univers débridé du céramiste français Jean Fontaine (France, 1952) est peuplé d’humanoïdes hybrides, à mi-chemin entre l’homme, l’animal et la machine. L’imaginaire de Jean Fontaine reste cependant bien ancré dans la réalité. Une carapace hermétique voile la douceur d’un corps de femme que des boulons et autres pistons s’emploient à déshumaniser. Jean Fontaine déstabilise avec humour le spectateur, tantôt séduit par l’hyperréalisme rassurant de ses sculptures, tantôt bousculé par ses juxtapositions étranges, provoquantes, voire subversives. Après avoir assemblé les différents éléments moulés, il recouvre ses sculptures en grès d’oxydes métalliques saturés, leur conférant l’aspect de la fonte ou du bronze, histoire de brouiller les pistes. Il ajoute volontiers des matériaux exogènes (bois, porcelaine industrielle ou verre) à ses sculptures qu’il baptise ensuite de titres dans lesquels se cachent des jeux de mots. Une autre manière de ne pas se prendre trop au sérieux !

Musée Ariana
Musée suisse de la céramique et du verre
Avenue de la Paix 10
1202 Genève
T +41(0)22 418 54 50
F +41(0)22 418 54 51
www.ville-geneve.ch/ariana
Ouvert de 10 à 18 heures - Fermé le lundi


Afficher Musée Ariana sur une carte plus grande


Pierre Aimar
Vendredi 13 Septembre 2013
Lu 491 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 198










Inscription à la newsletter