Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Jean-Baptiste Carpeaux, dessinateur, Beaux-arts de Paris, du 15 novembre 2012 au 8 février 2013

Pour la dernière de ses trois expositions annuelles au cabinet des dessins Jean Bonna, l’Ecole nationale supérieure des beaux-arts présente une sélection de dessins de Jean- Baptiste Carpeaux, issus de sa collection. Croquis extraits de différents carnets et feuilles isolées en grand format composent l’exposition.


Etude pour la figure de la Danse
Etude pour la figure de la Danse
En 1881, le prince Georges Stirbey fait don à l’École des Beaux- Arts de 696 dessins de Jean-Baptiste Carpeaux (1827-1875) réunis dans deux albums en maroquin rouge. Ces oeuvres traitent de sujets les plus divers dans des techniques très variées, allant de la pierre noire à la gouache sur des papiers colorés parfois très vifs. Couvrant toute sa carrière, ils témoignent de la culture et du bagage culturel de l’artiste, sensible dans ses copies à l’art de grands maîtres, notamment Michel-Ange, Watteau, Rubens, Géricault et Delacroix. Ils rendent compte aussi de son insatiable curiosité et de son sens de l’observation, croquant des scènes de la vie quotidienne ou des portraits. Certaines études correspondent à des premiers projets pour des sculptures comme la Danse de l’Opéra Garnier.

Le Carnets d’études édité pour l’occasion rassemble 90 dessins exceptionnels de Carpeaux accompagnés de notices de présentation. Un texte d’Alain-Madeleine Perdrillat, Un dessinateur inquiet, traite à la fois de la vie, de l’art de Carpeaux et de son rapport au dessin. Cette étude est complétée par deux textes d’Emmanuelle Brugerolles, conservatrice du Cabinet des dessins qui analysent Les caractéristiques stylistiques de Carpeaux dessinateur et précisent La provenance des albums de l’École des Beaux-Arts. Cet ensemble est complété par une bibliographie.

Le Cabinet Jean Bonna témoigne à nouveau, par cette exposition, de son action dans le domaine de la recherche. Le contenu scientifique de ses catalogues et les conditions optimales de conservation en font un lieu central de recherche et de valorisation du dessin en France. Il constitue une ressource majeure pour les chercheurs et pour les étudiants de l’Ecole, l’apprentissage du dessin pour ces derniers tenant une place particulière dans leur cursus.

Pratique

Ecole nationale supérieure des beaux-arts
14 rue Bonaparte, 75006 Paris
Métro Ligne 4 : Saint-Germaindes-Près,
Bus : 24-27-39-63-70-86-87-95-96

Cabinet des Dessins Jean Bonna
Palais des études, cour vitrée, entrée sur la gauche
Ouverture du lundi au vendredi de 13h à 18h
Tarifs : plein 3€, réduit 2€ ; gratuit sur justificatif
Vernissage le 14 novembre 2012 à partir de 18h


Pierre Aimar
Mardi 6 Novembre 2012
Lu 414 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 199





Inscription à la newsletter