Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




In Situ patrimoine et art contemporain, 4e édition, un itinéraire d’exception en Languedoc-Roussillon, du 28 mai au 20 septembre 2015

10 artistes contemporains dans 11 sites patrimoniaux


Cloître de saint Michel de Cuxa © Pierre Aimar
Cloître de saint Michel de Cuxa © Pierre Aimar
La 4e édition de IN SITU Patrimoine et art contemporain, manifestation estivale se déroulant dans la région Languedoc-Roussillon, portée par l’association Le Passe Muraille, aura lieu du 28 mai au 20 septembre prochains. Forte du succès de ses précédentes éditions, elle élargit son champ d’action et rayonne cette année sur 11 sites, tous classés ou inscrits à l’inventaire des Monuments historiques, de 4 départements : l’Hérault, l’Aude, les Pyrénées-Orientales, et désormais le Gard. Ceux-ci accueillent des œuvres (installations, sculptures, vidéos, et peintures) de 10 artistes : Ghyslain Bertholon, Jean-Marc Cerino, Johan Creten, Jean Denant, Arno Fabre, Rainer Gross, Matthieu Husser, Anna Malagrida, Pierre Malphettes et André Valensi.

Cet événement établit un dialogue entre l’architecture patrimoniale et l’art contemporain, permettant de valoriser le patrimoine de manière originale par la création artistique contemporaine, certains sites présentant notamment des œuvres inédites spécialement produites pour l’occasion, réalisées in situ. Les installations, souvent spectaculaires, sont éphémères et adaptées à l’esprit des lieux.

Les points de rendez-vous de cette nouvelle édition sont :

Dans le Gard (1 site) :
La Bambouseraie d’Anduze à Générargues, investie par l’artiste Arno Fabre.

Dans l’Hérault (5 sites) :
L’abbaye de Gellone à Saint-Guilhem-le-Désert, dont le cloître accueille deux grandes sculptures récentes en bronze de Johan Creten ;
l’église Saint-Martin à Saint-Martin-de-Londres, investie par deux œuvres de Pierre Malphettes (réalisation in situ) ;
l’église Saint-Étienne d’Issensac à Brissac, qui présente une œuvre du FNAC prêtée au FRAC Languedoc-Roussillon d’André Valensi (commissariat : Emmanuel Latreille, directeur du FRAC Languedoc-Roussillon) ;
le château de Baulx à Saint-Jean-de-Buèges, sur lequel intervient Matthieu Husser (réalisation in situ) ;
l’hôtel Flottes de Sébasan à Pézenas, accueillant une installation de Ghyslain Bertholon.

Dans l’Aude (2 sites) :
Le palais des Archevêques à Narbonne, dont l’escalier, de la tour au musée, est investi par une installation de Rainer Gross (réalisation in situ) ;
l’abbaye de Fontfroide à Narbonne, qui présente également une installation de Ghyslain Bertholon (réalisation in situ).

Dans les Pyrénées-Orientales (3 sites) :
L’abbaye Saint-Michel de Cuxa à Codalet, qui présente une vidéo d’Anna Malagrida de la collection du FRAC Languedoc-Roussillon :
le prieuré de Serrabona à Boule d’Amont (près de Prades), dont le jardin du cloître est sublimé par une installation de Jean Denant ;
le prieuré de Marcevol à Arboussols, qui accueille trois grandes peintures de Jean-Marc Cerino (réalisation in situ).


Pierre Aimar
Vendredi 8 Mai 2015
Lu 105 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 199





Inscription à la newsletter