Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Huit Saisons Vivaldi / Piazzolla : une première en Savoie ! et brillant concert d'inauguration du XXIIe festival Les Arts Jaillissants 2014 2014

Le XXIIe festival Les Arts Jaillissants, aux portes de la Maurienne - en Savoie, a brillé de mille feux inaugurant une série de concerts en présence d’une douzaine de solistes internationaux dirigés par le violoniste Eric Crambes : un dialogue musical époustouflant entre « Les Quatre saisons » d’Antonio Vivaldi et « Les Quatre saisons » de Astor Piazzolla !


Eric Crambes, génial concepteur du programme présenté à Montsapey © DR
Eric Crambes, génial concepteur du programme présenté à Montsapey © DR
Une nouvelle collaboration culturelle fructueuse a vu le jour le 18 juillet entre Tarentaise et Maurienne, au coeur du Pays d’Art et d’Histoire des Pays de Savoie. Depuis 40 ans, avec ses 40 concerts gratuits et une vocation pédagogique revendiquée, le festival des Arcs impressionne, tant par la qualité de ses interprètes ou sa programmation inhabituelle, que par sa volonté d’offrir la musique classique au plus grand nombre. Lieu de rencontre et d’échange, lieu de transmission et de création, il est désormais reconnu tant par le public que par la presse et permet aux habitants de la région Rhône-Alpes et des pays de Savoie en particulier, de conjuguer nature et culture, pour leur plus grand bonheur.
Aux portes de la Maurienne, dans le village de Montsapey, le festival Les Arts Jaillissants a accueilli dès sa création d’éminents musiciens du festival des Arcs, tel le Quatuor Arpegionne, le flûtiste Pierre Roulier, ou encore le clarinettiste américain Bernard Yannotta.

Pour ouvrir la 22e édition du festival qu’ils ont créé, les jumeaux Bernard et Jean-Marc Villermet ont fait appel à Éric Crambes, actuel directeur du festival des Arcs, qui a réuni de jeunes virtuoses issus du Conservatoire national supérieur de musique de Paris et des lauréats de nombreux prix internationaux : Justin Taylor au clavecin, Ludovic Levionnois à l’alto et Eric Levionnois au violoncelle ; Alexis Cardenas, premier violon vénézuélien, super soliste de l’Orchestre national d’Île-de-France. Il a enregistré avec l’accordéoniste Richard Galliano, tout comme Lyonel Schmit, qui joue un violon Nicolo Amati de 1850 ; Léo Marillier, ancien élève du violoniste Alexis Galperine, entré en 2013 au New England Conservatory of Music de Boston, il a suivi la même année les cours d’interprétation dispensés par le maestro savoyard Renaud Capuçon, dans le cadre du festival de Radio France Languedoc Roussillon à Montpellier, aux côtés de la violoniste Clémentine Bousquet.
Quant à l’altiste Isabelle Lequien, elle joue régulièrement avec les grands orchestres parisiens et elle a côtoyé Jean-Louis Barrault, auprès duquel elle interprétait la musique de scène pour Les Oiseaux d’Aristophane, au Théâtre du Rond-Point, sur les Champs-Élysées à Paris.
Le jeune Coréen Bum Jun Kim a donné son premier récital de violoncelle à Séoul en 2009.
Après avoir débuté sa carrière professionnelle au sein de l’Orchestre de l’Opéra de Cologne, de la Deutsche Kammerakademie et de l’Orchestre de l’Opéra de Sarrebruck, Eckhard Rudolph occupe le poste de première contrebasse solo de l’Orchestre national du Capitole de Toulouse, puis de l’Ensemble orchestral de Paris.

De Venise à Buenos Aires, le programme Huit Saisons Vivaldi / Piazzolla présenté pour la première fois à Montsapey a consacré de sublimes partitions, extrêmement populaires et antagonistes, une invitation au voyage entre deux univers à la fois très éloignés et très proches. Vendredi soir, sous les voûtes de l’église St Barthélemy, devenues Patrimoine national, le lyrisme de la musique d’Antonio Vivaldi s’opposait à l’ambiance urbaine et grinçante d’Astor Piazzolla ; un mélange aussi étonnant qu’évocateur. Dans une salle comble, le public des Arts Jaillissants a réservé un triomphe aux artistes pour cette ouverture magistrale !
Le festival se poursuit jusqu’au 27 juillet. Plusieurs concerts affichent déjà « complet ». Information sur Les Arts Jaillissants 2014 : Office du Tourisme des Portes de Maurienne. Tel : 04 79 36 29 24
Programme disponible sur le site internet : www.les-arts-jaillissants.fr


Pierre Aimar
Dimanche 20 Juillet 2014
Lu 241 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 18





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...



Venise ? Ici ou ailleurs ?

Venise ? Ici ou ailleurs ?


Ardèche. La tour à eau de Gilles Clément

Ardèche. La tour à eau de Gilles Clément