Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Habillage ou la grisette nue, de Sarah Fourage, au Chai du Terral - Saint Jean de Védas (34) le 19 mars 2013

Au commencement, une troupe d’acteurs. Un spectacle à créer. "Les Grisettes", vaudeville en un acte d’Eugène Scribe qui met en scène ces petites ouvrières indépendantes du XIXe siècle.


Habillage ou la grisette nue, de Sarah Fourage, au Chai du Terral - Saint Jean de Védas (34) le 19 mars 2013
Très vite le propos à défendre soulève des conflits. Il faut sauver le spectacle. Le metteur en scène enfile alors le costume du meneur de revue et se fait la voix des physiologistes Ernest Desprez, Louis Huart et Jules Janin.
Cette étude sociologique, désincarnée, froide et scientifique va se confronter à l’incarnation sensible des acteurs et des musiciens qui jouent tour à tour les grisettes, le bon copain, l’étudiant, le vieux bourgeois. L’habilleuse, personnage transversal, vient bouleverser l’ordre de la création.
Peu à peu, un glissement s’opère, les acteurs se prennent à rêver, danser, chanter et s’emparent ainsi du sujet. Un texte sur mesure qui nous inscrit aujourd’hui et maintenant. Parce que nous sommes faits des victoires passées et des combats futurs. Un cabaret rock cancan comme un pont entre deux époques en crise, qui recherchent, entre le galop et les watts, un vent de liberté.
Une étude de moeurs, […] une histoire d’émancipation féminine, les travailleuses et la féminité. Des chorégraphies explosives, des tableaux naturalistes qui racontent l’Histoire, parce que la vie c’est aujourd’hui mais c’est aussi hier et surtout demain. […]

Cie Les grisettes
Créée 2006 par Anna Delbos-Zamore, metteuse en scène, et Laure Poudevigne, comédienne, elles sont rejointes en 2012 par Florie Abras, comédienne, en vue d’élargir les propositions artistiques de la compagnie. Leur premier spectacle, "Et je suis grande et forte et belle", est un bouquet de monologues féminins tirés du répertoire contemporain.
Au fil des créations, une esthétique résolument contemporaine se développe, le travail sur la langue et les préoccupations actuelles s’inscrivent dans l’instant.


Pierre Aimar
Vendredi 8 Mars 2013
Lu 365 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 81










Inscription à la newsletter