Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Gros mensonges, Théâtre Jean le Bleu à Manosque

Quand on a fait de "gros mensonges" à "l’ex-femme de sa vie" c’est sûr qu’un jour on risque d’avoir de "gros problèmes". Pour Étienne… ce jour-là est arrivé.


Gros mensonges, Théâtre Jean le Bleu à Manosque
Inviter son "Ex", un week-end dans sa superbe maison de campagne, pour lui présenter sa femme sublime et sa fille surdouée quand on est célibataire, sans enfant et qu'on habite un deux-pièces à
Ménilmontant… soit on a un sacré culot ou soit on est encore sacrément amoureux.
C'est pourtant ce gros mensonge que fait Étienne quand il retrouve fortuitement Claire après 15 ans de séparation. Mais mentir à l"Ex" femme de sa vie va se révéler lourd de conséquences et il va en faire la délicate expérience. Par chance ? Ou par malchance ? Gabriel, l'ami de toujours, lui propose une superbe idée : jouer le jeu de la réussite et surtout ne pas avouer l'échec de sa vie. Gabriel se charge de lui trouver une famille dans l'heure et même de lui prêter sa maison.
Malheureusement, de "gros mensonges" en "gros mensonges", ce week-end loin d'être un long fleuve tranquille va devenir pour Étienne une longue traversée du désert… mais en solex !


Avec « Gros mensonges », Luc Chaumar signe sa première oeuvre théâtrale. Cependant on ne peut pas dire que Luc soit un novice de l’écriture. Script doctor pour différentes maisons de production, il est également professeur de dramaturgie à l’EICAR, et à la faculté du Mirail à Toulouse. Scénariste pour la télévision il écrit seul ou en collaboration avec Anne Valton. « Plus belle la vie », « Avocats et associés », « Familles d’accueil », « Cinq soeurs » ou « Sauveur Jiordano avec Pierre Arditi, pour les séries les plus connues. Quelques téléfilms également : récemment « Le Lien » réalisé pour France 3 par Denis Malleval, primé 3 fois au Festival de La Rochelle 2007.
Il vient d’écrire avec, Anne Valton, le scénario original du premier film que réalise Kad Merad, interprété entre autre par Michelle Laroque.
Luc a abordé le théâtre en 2001 en collaborant avec Roland Magdane pour l’écriture du spectacle « Magdane craque ».

Corinne Boijols crée des spectacles d’humour ou (et) musicaux depuis 1993. En parallèle, elle dirige un organisme de formation axé sur le perfectionnement de la dramaturgie humoristique auprès de comédiens professionnels.
Auteur et metteur en scène elle collabore avec René Aubry pour ses spectacles musicaux. On a pu voir notamment « Zoom » au Vingtième Théâtre et au Lucernaire, « Pomme d’amour » à la Pépinière opéra et aux Bouffes du nord, « Mignonne, allons voir si la rose… » (d’après Cavana) au Rive Gauche et dernièrement « L’homme et Bernardino » au Point Virgule, « La planète des femmes » de Alain de Troie au théâtre du Temple.

Luc CHAUMAR : Auteur
Corinne BOIJOLS : Mise en scène

Note d’intention
L’humour véhicule, depuis toujours, ce qui me semble être le meilleur moyen d’exprimer les travers de notre vie de tous les jours. L’humour a ceci de grandiose: il permet de parler des sujets difficiles… Et c’est justement parce que le sujet est grave que nous en rions !
La comédie a ceci de merveilleux : elle nous permet de trouver un exutoire à nos défauts, à nos peurs et grâce aux conflits que vivent les personnages, nous pouvons enfin rire de nous-mêmes !
La rencontre avec Luc Chaumar a été déterminante : je trouvais un auteur qui exploite avec talent le comique de situation et l’art du quiproquo.
L’enchaînement des rebondissements, la précision d’horlogerie de ses pièces a ceci d’intéressant : les personnages se perdent dans des situations inextricables et ne peuvent s’en prendre qu’à eux-mêmes puisqu’ils en sont les seuls responsables. Chez Luc Chaumar, les personnages sont toujours follement amoureux, extrêmement faibles et très tourmentés par leurs émotions.
Car sa grande marque de fabrique, outre son art du quiproquo, est de toujours nous ramener à notre part d’humanité en nous parlant sans cesse d’amour et d’amitié.

Vendredi 3 décembre 2010 à 21 heures
Théâtre Jean le Bleu - Manosque
Places numérotées
TARIFS : 25 & 20 €
Billetterie sur place, le soir du spectacle (à partir de 19h45)
Association A l'affiche - Tél : 04 92 70 34 19 - www.adcalaffiche.fr


Philippe PARZY
Vendredi 17 Septembre 2010
Lu 983 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 83





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...



Venise ? Ici ou ailleurs ?

Venise ? Ici ou ailleurs ?


Ardèche. La tour à eau de Gilles Clément

Ardèche. La tour à eau de Gilles Clément