Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Fréquentation culturelle 2012 à Paris : l’engouement persiste. Un chiffre ? 72,1 millions d’entrées sur 63 sites !

La visite culturelle est la seconde motivation des visiteurs, immédiatement après la découverte de la ville.[1] Ainsi, le dynamisme culturel de la capitale participe de la vitalité de son tourisme qui a affiché un excellent niveau de fréquentation avec 15,7 millions d’arrivées hôtelières en 2012.


Comme chaque année l’enquête de fréquentation culturelle de l’Office du Tourisme et des Congrès de Paris analyse le palmarès des principaux musées et monuments de la capitale et, en 2012, tout comme chaque année, fait état d’une fréquentation accrue. 63 sites ont fourni leurs données de fréquentation 2012 : avec 72,1 millions d’entrées (+1,2 % par rapport à 2011) l’engouement pour la culture est toujours plus fort. Ainsi le musée du Louvre bat son propre record avec 9,7 millions d’entrées (+9,3 % par rapport à 2011). L’Office a aussi étudié la fréquentation de 61 expositions temporaires au sein de 26 sites culturels. Leur palmarès 2012 est de 10,2 millions de visites. Deux d’entre elles se démarquent et dépassent les 700 000 visiteurs : Dali au Centre Pompidou (790 090 visiteurs) et Edward Hopper au Grand Palais (784 269 visiteurs). Enfin, un chiffre vient confirmer le rôle moteur du secteur culturel pour le tourisme parisien : +40,4 %. Il représente l’augmentation de la fréquentation de 21 sites culturels représentatifs de l’offre parisienne entre 2003 et 2012.

13 sites ont reçu plus de un million de visiteurs en 2012
13 établissements ont enregistré une fréquentation de plus d’un million de visiteurs en 2012. Leurs entrées additionnées concentrent 59,2 millions de visiteurs (soit 82,2 % de la fréquentation totale), en progression de +0,9 % par rapport à 2011. La cathédrale Notre-Dame de Paris et la Basilique du Sacré Cœur demeurent les sites les plus visités avec respectivement 13,6 et 10,5 millions de visiteurs. Toutefois, ce sont des estimations et il est difficile de départager les visiteurs des pèlerins. Le musée du Louvre, avec 9,7 millions de visiteurs en 2012, reste de loin le musée le plus visité au monde. Sa fréquentation grimpe de +9,3 % par rapport à 2011. Cet extraordinaire succès tient notamment à l’inauguration du nouveau département des Arts de l’Islam : entre son inauguration le 22 septembre et le 31 décembre 2012, ce nouvel espace a accueilli 650 000 visiteurs (soit une moyenne de plus de 7 000 personnes par jour). Notons également la performance de Montparnasse56 dont la fréquentation dépasse pour la première fois la barre du million de visiteurs (1,1 million d’entrées, une progression de +32 ,1 % par rapport à 2011). Outre les grands sites, des établissements traditionnellement moins fréquentés tirent également leur épingle du jeu. Ainsi la Cinémathèque française enregistre grâce au succès de l’exposition Tim Burton (352 000 visiteurs) un nouveau record de fréquentation (720 000 entrées, +39 %) et l’Institut du Monde Arabe accueille dans son écrin entièrement repensé deux expositions à succès : Le Corps découvert (35 862 visiteurs) ou Les Mille et Une Nuits² (25 712 visiteurs entre le 27 novembre et le 31 décembre 2012[2]), ce qui lui vaut 140 924 visiteurs (+72,8 % par rapport à 2012).

2012 : treize expositions attirent plus de 300 000 visiteurs
Le rôle des expositions temporaire est déterminant : il explique les variations de fréquentation d’un site d’une année sur l’autre. Plus de 10,2 millions de visites ont été comptabilisées en 2012 au sein de 26 sites culturels parisiens qui ont présenté 61 expositions temporaires. Avec plus de 700 000 visiteurs, les expositions Dali au Centre Pompidou et Edward Hopper au Grand Palais se détachent du classement.
A noter que 13 expositions ont compté plus de 300 000 entrées en 2012 contre sept en 2011.
De l’art moderne à la photographie, leur classement permet de juger de la diversité des manifestations proposées. Le Centre Pompidou cumule 2,1 millions d’entrées sur quatre expositions (Dali ; Matisse, Paires et série ; Gerhard Richter ; Danser la vie) ; le musée d’Orsay réalise 1,3 million d’entrées sur trois expositions (L’impressionnisme et la mode ; Degas et le nu ; Misia, Reine de Paris) et le Grand Palais 1,1 million de visiteurs sur deux expositions (Edward Hopper ; Helmut Newton).

Une fréquentation en hausse pour les nouveaux pays émetteurs
Les nouveaux pays émetteurs se distinguent à nouveau par un niveau de fréquentation significatif dans certains sites phares de la capitale. Les Chinois sont devenus la deuxième nationalité étrangère au musée du Louvre avec une fréquentation en hausse de +44,1 % par rapport à 2011 ; Russes et Brésiliens affichent également de bons niveaux de fréquentation, en progression par rapport à l’année précédente.


[1] Enquête réalisée par le Comité Régional du Tourisme Paris-Ile-de-France en 2011 dans les trains et aéroports ADP auprès des touristes ayant passé au moins une nuit à Paris. Les principales motivations des visiteurs sont « la découverte de la ville, se promener, flâner » à 64,6% et « la visite de musées, expositions permanentes, monuments, châteaux » à 59,4 %.
[2] L’exposition Les Mille et Une Nuits à l’Institut du Monde Arabe s’est terminée le 28 avril 2013 et sera retenue dans l’édition 2014 de l’enquête de fréquentation culturelle.
[3] Travaux de rénovation entre février et août 2012
[4] Les chiffres du Grand Palais comprennent ceux des Galeries nationales, de la Galerie sud-est et de la Nef.


Pierre Aimar
Lundi 24 Juin 2013
Lu 99 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 198










Inscription à la newsletter