Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Festival Mus'iterranée à Aix-en-Provence, un Festival au goût de la Méditerranée. Par Charlotte Ferrato

Jeudi 26 juin 2014. Le cloitre des Oblats, lieu de partage et propice à l'écoute, nous a transporté au coeur de la Péninsule Ibérique. Un apéro – concert très réussi permit d’écouter le Trio Fernandez dans une ambiance très conviviale, initié par Magali Villeret, présidente de l'association "la boite à mus'" et dénicheuse hors pair de nouveaux talents, en partenariat avec l'association des "amis du Cagnard" sans laquelle cet événement festivalier ne pourrait se réaliser.


Carina Salvado  © DR
Carina Salvado © DR
Cette soirée débutait par une escale en Espagne, où les musiciens nous permettaient de sentir la chaleur de l'Andalousie profonde et revisitée sur les rythmes entrainants d’un flamenco pur et pourtant singulier.
Ce trio habitué des lieux nous livre des chansons remplies d'amour et de tendresse, un véritable cocktail de messages doux et sincères magnifiant la femme.
On apprécia vivement la prestation de la danseuse Sarah Moha que l’on annonce début août au Festival de la Durance.
Notons que cet excellent trio dédicaçait au public un beau cd produit par la boite à Mus à la fin de la soirée.

Le voyage se poursuivit au Portugal avec Carina Salvado qui livra une belle et forte personnalité habitée par la saudade et la mélancolie inhérente au fado. Elle est toute entière le Fado et elle nous emporte avec elle … C'est avec son regard bleu et sa voix envoûtante et ensoleillée que la chanteuse nous raconte les petites histoires du quotidien d’hier et d’aujourd’hui de son pays d’origine. On tient là une artiste qui a tout pour devenir une star du genre.

Accompagnée de Stéphane Cézard à la mandoline et au banjo et de Joan-Eche Puig à la contrebasse deux musiciens d’exception, ce trio nous livre un beau cheminement musical en revisitant les rivages du fado traditionnel en lui offrant des compositions originales et novatrices... Le public venu en nombre a manifesté vivement sa satisfaction devant cette soirée riche en belles émotions. Une belle et réelle réussite pour ce festival haut en couleur où règnent plaisir, partage et convivialité. La Ville d’Aix-en-Provence peut s’enorgueillir d’une belle rencontre avec les musiques du monde à la veille du célèbre festival d’Art lyrique. Charlotte Ferrato


Pierre Aimar
Mercredi 2 Juillet 2014
Lu 242 fois


Commentaires articles

1.Posté par Bruno le 02/07/2014 20:00 (depuis mobile)
Je ne connais pas ce groupe mais votre article nous transporte vers un monde chaud et doux, rythmé par le fado qui me passionne. Merci

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 18






Inscription à la newsletter