Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Festival International du 1er Film d’Annonay et Pays Annonéen (du vendredi 27 janvier au lundi 6 février 2012)

Une 29ème édition tournée vers l’avenir A l’aube de ses 30 ans, le Festival International du 1er Film d’Annonay se tourne plus que jamais vers l’avenir. En parallèle à la compétition consacrée à la première oeuvre (long-métrage) de réalisateurs du monde entier, le festival donnera cette année un coup de projecteur sur les étoiles montantes du cinéma tout en s’ouvrant à de nouveaux publics grâce notamment à une opération d’envergure nommée « de la route au cinéma » et liée à la thématique de cette édition : A l’aventure !


Festival International du 1er Film d’Annonay et Pays Annonéen (du vendredi 27 janvier au lundi 6 février 2012)
Du vendredi 27 janvier au lundi 6 février, la MJC d’Annonay, organisatrice du Festival International du 1er Film d’Annonay vous convie à un fabuleux voyage à travers le temps, l’espace, les genres cinématographiques, les premiers films et les rencontres.
Vendredi 27 janvier, pour l’ouverture, Cyril Mennegun viendra ainsi présenter son premier film Louise Wimmer en compagnie de la comédienne Corinne Masiero.
Dès le lendemain, pour son premier week-end, le Festival donnera un coup de projecteur sur les étoiles montantes du cinéma en accueillant notamment Amandine Dewasmes et Mélanie Bernier (Le fil d’Ariane), Marie Denarnaud (Les adoptés), Audrey Bastien (J’aime regarder les filles), Anaïs Demoustier (La joie de vivre)…
Des invités que les Festivaliers pourront rencontrer le dimanche 29 janvier lors d’une table ronde.

La nuit « Sergio Leone » (Le bon, la brute et le truand, Il était une fois la Révolution) amorcera la thématique « A l’aventure », illustrée également par la projection de films comme Carnets de voyage, le Sauvage, Incendies, le Grand Tour, le Funambule (soirée de clôture), Master and commander, Le secret des poignards volants, Gerry (ciné-concert)… Une thématique qui a conduit également la MJC vers de nouveaux horizons.
À travers l’exposition « De la route à l’écran, les motos au cinéma » qui présentera quelques motos rendues célèbres par le 7ème art (parmi lesquelles la Norton de Carnets de voyage, le side-car DNEPR MT 11 d’Indiana Jones et la dernière croisade, la Triumph TR6 de La grande évasion, la belle Harley d’Easy Rider qui a fait rêver une génération de motards et aussi de cinéphiles…) la MJC entend bien partir à la conquête de nouveaux publics.
Les passionnées de moto bien évidemment mais aussi les jeunes issus des filières de l’enseignement technique.
Au gré des visites, Costantino Frontalini, conseiller de maisons de production, directeur et propriétaire du musée international du side-car, section cinéma, en Italie, nous fera partager les secrets de ces machines emblématiques. Constructeur de motos pour le cinéma, et avant tout passionné de cinéma, il animera également des conférences qui devraient, à n’en pas douter, intéresser tous les publics.

Enfin autres nouveaux voyages, ceux proposés par les salles décentralisées partenaires (Le Foyer à Bourg-Argental, la Passerelle à Saint-Julien Molin Molette, Ciné-Galaure à Saint-Vallier).
Le temps d’une journée, avec la complicité du Wizz-mag (qui bénéficiera cette année d’un studio et plateau itinérant grâce au partenariat avec la Vanaude), les salles décentralisées seront sur le devant de l’écran par le biais d’une programmation originale et l’accueil de nombreux invités.

La Carte Blanche laissée à l’Unité Fiction d’Arte permettra de découvrir Belleville Story, E-love, Le fil d’Ariane, Qui sème le vent, La Tueuse et celle laissée au Festival d’Aubenas, Sibérie Monamour.
Enfin, l’aventure ne saurait se clore sans la découverte très attendue des huit premiers films en compétition, accompagnés par leur réalisateur, à partir du 3 février : All that remains (Suisse), Au cul du Loup (Belgique), Crebinsky (Espagne), The End (Maroc), Parked (Irlande), Roméo Onze (Québec), Sebbe (Suède) et L’Amour et rien d’autre (Allemagne). Une sélection faite parmi plus de 200 films par la commission cinéma de la MJC, que le grand jury composé de cinéphiles venus de toute la France et présidé par le réalisateur Raphaël Jacoulot (Avant l’aube) et le jury lycéen présidé par Tiffany Tavernier auront la lourde tâche de départager.
Alors ne ratez pas le départ pour 11 jours d’aventures cinématographiques ! Rendez-vous dès le 29 janvier à Annonay et dans les salles décentralisées ! Retrouvez toute la programmation, les rendez-vous avec les invités, les animations, les expositions, les conférences, les horaires d’ouvertures du lieu de convivialité sur www.annonaypremierfilm.org.


Pierre Aimar
Mercredi 21 Décembre 2011
Lu 604 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 27










Inscription à la newsletter