Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Festival « Drôle de Printemps ! Théâtre d’humour… mais pas seulement », Lunel Viel (34), les 1er, 2 et 3 avril.

Désormais rendez-vous attendu par les amateurs d’humour non conventionnel, le festival « Drôle de Printemps,… théâtre d’humour mais pas seulement » fêtera sa troisième édition les 1er, 2 et 3 avril pour un nouveau week-end printanier, drôle, surprenant et …décalé.


Eloge de la pifométrie © DR
Eloge de la pifométrie © DR
Cette troisième édition propose, dans une salle Roux complètement relookée pour l’occasion, autour d’une ambiance festive, quatre spectacles d’humour … mais pas seulement. A la fois drôles, sensibles, impertinents et revigorants, ces spectacles vous offrent, après deux week-ends d’élections cantonales, un petit tour d’horizon du « parti d’en rire » ! Rendez-vous pour l’ouverture du festival, le 1er avril à partir de 20 heures pour une performance surprise proposée par les artistes invités.

vendredi 1er avril à 21h : Eloge de la Pifométrie.

Luc Chareyron, en conférencier stressé et passionné, nous offre avec générosité son savoir sur la science du pifométre. Un grand moment d’humour, où l’on se trouve pris entre hilarité et sourire, et où l’on découvre que la Pifométrie est en chacun de nous ! Car comme le confie l’auteur : « Se dire qu’il y a belle lurette que le dernier bus est passé et qu’il va falloir marcher une sacrée trotte sous cette pluie qui tombe comme vache qui pisse afin de se rendre chez soi à perpette... C’est parfaitement clair pour tous ! Une montre, un décamètre ou une carte ne nous renseigneraient pas plus précisément. La science pifométrique, bien qu’elle se défende d’être exhaustive, couvre une part très importante de la culture universelle de l’à peu près. » A découvrir, les yeux fermés et le nez au vent…

samedi 2 avril à 21h : Veuillez essuyer vos plaies avant d’entrer.

En douze étapes mouvementées, ces railleurs infatigables proposent un tour d’horizon des sales manies, des mauvaises manières et des drôles de mœurs. Gentiment frappés et méchamment drôles, ils égratignent leurs semblables, tous leurs semblables... et eux avec. C'est leur façon de laver les plaies du monde. La guérison par le rire ! Entre humour noir et farce déjantée, (d’une écriture qui n’est pas sans rappeler P. Dac ou R. Dubillard), ils nous livrent leur irrésistible version de la Coupe du Monde de Foot 2010, les « nouvelles » recettes de Maïté, les arguments des Bigoudènes qui veulent défendre leurs droits…. et quelques autres savoureuses saynètes que nous vous laissons le plaisir de découvrir, ponctuées des interventions de deux pêcheurs à la ligne en mal de prise, qui n’ont de cesse de refaire le monde …. Les Déplaisants ont trempé leurs plumes dans l'humour noir et vous ont concocté quelques saynètes à réveiller les mornes… Ames chagrines s’abstenir !

dimanche 3 avril à 18h : Bouillon d’hormones au cabaret.

Dans les loges d’un cabaret que l’on imagine parisien, la rencontre improbable d’un homo transformiste et d’une femme camionneur. Ce huis clos explosif entre deux personnages que tout oppose va bouleverser leur vie. Lui rêve d’une paternité inconcevable, elle s’est résignée avant l’heure…C’est pourtant le point de départ d’un échange humain savoureux. Elle lui ouvre les portes d’un avenir qu’il croyait impossible, il va être son Pygmalion et lui réapprendre à affirmer sa féminité. Une pièce sur la tolérance et le partage, qui contribue à faire la liaison entre divertissement et sujet grave, et qui nous emmène avec générosité dans les arrière-cours du monde de la nuit. Sensible, drôle, émouvant, un cocktail complet pour clôturer le festival.

Pratique

Réalisé par l’Adadiff (Association d’aide à la diffusion du spectacle vivant), « Drôle de Printemps ! » n’est autre qu’une invitation à la découverte d'un autre théâtre et aux bienfaits qu’apportent rire, rêverie et émotions… mais pas seulement !

Pour accompagner l’événement, Eric Poulain met en lumière dans une salle Roux entièrement revisitée, les œuvres de Isa Digue et Patrick G. Bride, les artistes invités cette année, qui nous offrent leur vision de l’art et de la société à travers leur travail sur le recyclage et nous présentent «déchets d’oeuvres». Une performance surprise accueillera le public à partir de 20h15 le 1er avril…

Présentation détaillée du Festival et extraits vidéo des spectacles sur www.vivantmag.fr
Informations et Réservations : 04 67 83 46 94 – 06 50 23 71 68
Tarif unique : 7 €


Pierre Aimar
Jeudi 10 Février 2011
Lu 944 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 9





Inscription à la newsletter