Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Feria de Pedro Romero de Ronda "Corrida Goyesca 2015"

La première semaine de septembre, Ronda, Andalousie, célèbre la Féria et les Fêtes de Pedro Romero, uniques au monde à être consacrées à un torero.


© Piere Aimar
© Piere Aimar
La saison touristique, dès le début septembre, semble terminée à Ronda, très haut lieu du patrimoine Andalou. Par contre, durant une semaine, la ville est en fête nuit et jour. Dans la lumière éblouissante du sud de l'Espagne, hommes, femmes, enfants, se glissent dans les costumes sévillans les plus colorés, les plus contemporains comme les plus classiques.
Et tout le monde fait la fête.
Riches ou pauvres, jeunes ou vieux, minces ou empâtés.

C'est le bonheur simple. Le bonheur d'être bien dans son corps, dans sa tête, dans son âme.
L'âme andalouse.

C'est tellement important, la fête, que même les commerçants ferment leurs boutiques du 1er au 7 septembre !
Dans tous les pays du monde, on crée des fêtes pour que les commerçants fassent de belles recettes. Un économiquement correct.
A Ronda, l'esprit mercantile est jeté par dessus le pont qui domine la Tage.
Et viva la Feria, vive la fête.
Pierre Aimar
Septembre 2015



Pierre Aimar
Jeudi 3 Septembre 2015
Lu 825 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 12










Inscription à la newsletter