Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Exposition Tabula Rasa – Le quartier du Panier : 1943-2013. MuCEM, Marseille, du 17 Janvier au 17 Février 2014

Création de Cristina Lucas (artiste plasticienne) et Dominique Cier (écrivain) avec les habitants du quartier du Panier dans le cadre du dispositif Quartiers libres


Le Vieux-Port pendant les destructions de 1943
Le Vieux-Port pendant les destructions de 1943
Il y a soixante-et-onze ans, en 1943, après les rafles et l’évacuation, la destruction par l’armée allemande du vieux quartier situé sur la rive nord du Vieux-Port de Marseille, a radicalement transformé la ville que nous habitons actuellement. Ce sont ces événements tragiques et bien réels, dont l’écriture de l’histoire a encore beaucoup de mal à franchir le mur de l’autocensure, que nous avons souhaité interroger avec le concours d’artistes et d’habitants. Les faits sont établis et datés, les protagonistes majeurs identifiés, mais l’impression qui se dégage se résume à un triste constat : l’histoire est passée !

L’ oeuvre « Marseille 1943 » de la plasticienne espagnole Cristina Luca est une installation vidéo qui présente quatre écrans comme quatre photographies en grand format.
Quatre portraits, quatre générations d’une même famille, quatre points de vue sur la destruction d’une grande partie du quartier du Panier en janvier et février 1943.
Installée pendant un mois dans le forum du MuCEM, cette oeuvre a été créée avec le concours des membres de la Coordination Patrimoines et Créations des 2e et 3e arrondissements à l’occasion de la résidence de l’artiste à Marseille pendant l’été 2013.

Ce projet intitulé « Tabula Rasa –Le quartier du Panier : 1943 -2013 » est un atelier de l’EuroMéditerranée.

Il s’inscrit dans le cadre du dispositif Quartiers libres, mené par l’association En Italique et la Mairie du 2e secteur, qui invite un artiste à créer une oeuvre avec les habitants d’un quartier.
Pendant l’année où Marseille est devenue capitale européenne de la culture, ce sont les membres de la Coordination Patrimoines et Créations des 2e et 3e arrondissements et l’écrivain Dominique Cier et la vidéaste Cristina Luca qui ont choisi de s’intéresser à une période sombre de l’histoire du Panier.

Il y a 70 ans durant la Seconde Guerre Mondiale, les habitants de la rive nord du Vieux Port ont vécu les rafles, l’évacuation et la destruction de leur logement.

« Les 22, 23 et 24 janvier, c’était la rafle géante. Je ne savais pas encore que les gens allaient tous être déplacés et pour beaucoup déportés. Je croyais que c’était provisoire, « le temps de faire les propretés » m’avait dit un client… Il y avait des milliers de gendarmes qui encerclaient le centre et des flics en civil ou en tenue qui faisaient évacuer les immeubles. Les gens sortaient de partout, ça n’en finissait pas. Ce qui était bizarre, c’est qu’on n’avait rien su… Il parait que c’est Bousquet qui a tout organisé, mais à l’époque je ne savais pas qui c’était, j’avais 16 ans et je faisais juste le service minimum, le patron m’interdisait de discuter avec les boches et les flics… ». Annie, serveuse, 16 ans en 1943.

Ce texte est issu du travail de Dominique Cier et de son intérêt partagé avec les membres de la Coordination Patrimoines et Créations des 2e et 3e arrondissements pour la destruction du quartier situé entre la rue de la Caisserie et le Vieux Port.
Un blog permet de suivre l’évolution du projet : www.quartierslibres23.blogspot.fr

Au programme

Dimanche 19 janvier, à 14h, durée 1h30, gratuit dans la limite des places disponibles, accès limité à 20 personnes.
Balade sur la destruction de la rive nord du Vieux-Port, 1943, cheminement au fil des lieux témoignant du dynamitage. Animatrice : Natalie Meissner, pilote de balades urbaines.
Lieu de départ, inscription et information par mail à l’adresse suivante : meissner@just-marseille.fr www.just-marseille.com

Samedi 1er février, à 13h30, durée 2h30, gratuit dans la limite des places disponibles, accès limité à 20 personnes.
Balade sur la reconstruction du Vieux-Port entre 1947-1958. Cette approche historique et architecturale analyse les différents groupes d’immeubles du site reconstruit, en évoquant les rôles de F. Pouillon et A. Devin dans cette opération. Animateur : Alain Moreau, retraité des universités, concepteur de balades urbaines, rédacteur en chef de la revue Faire Savoirs.
Lieu de départ, inscription et information par mail à l’adresse suivante : moreau.alain@neuf.fr
www.amares.org

Vendredi 7 février (date sous réserve), à 18h30, à la Bibliothèque départementale (précisions à venir).Diaporama sur la « Destruction-reconstruction de la rive nord du Vieux-Port (1943-1958) ».
Réalisation : Alain Moreau, David Haccoun, Charles Jansana (Collectionneur, spécialiste de Marseille sous l’occupation et l’après-guerre) et diffusion d’un extrait du documentaire en cours de réalisation de David Haccoun (vidéaste, médiateur multimédia, ancien correspondant de France Culture) sur la coopérative «Le fruit mordoré».
Ce documentaire s’intéresse à la coopérative nommée « Le Fruit mordoré » qui de 1940 à 1942 a été un refuge pour de nombreuses personnes à Marseille. On y fabriquait des pâtes de fruits nommées CroqueFruit, qui pouvaient être achetées sans carte d’alimentation, ce qui a été l’une des raisons de leur succès.
Créée par un groupe d’amis, dont Sylvain Itkine, metteur en scène reconnu dans les années 30, cette coopérative qui a permis à environ 200 personnes de vivre dans ces années noires, fonctionnait de manière démocratique, sous la direction de Guy d’Hauterive, Jean Rougeul et Sylvain Itkin.

Dimanche 16 février à 12h au MuCEM (précisions à venir).
Lecture collective des textes de Dominique Cier par les membres de la Coordination Patrimoines et Créations des 2-3e à l’occasion du dernier jour de l’exposition.

Pratique

Jours et heures d’ouverture du MuCEM
Ouvert tous les jours sauf le mardi
Horaires d’hiver (jusqu’au 30 avril 2014) : 11h00-18h00
Nocturne le vendredi jusqu’à 22h00 toute l’année
Tarifs
Billet MuCEM
Expositions permanentes (du 7 janvier au 10 mars 2014) 5 € / 3 €
Billet Famille
Expositions permanentes (du 7 janvier au 10 mars 2014) 9 €


Pierre Aimar
Vendredi 17 Janvier 2014
Lu 595 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 199





Inscription à la newsletter