Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Exposition QUATORZE 1914 / 2014 au Centre d'art contemporain de St Restitut (Drôme), septembre 2014

Dans le cadre de la commémoration du début de la première guerre mondiale, le centre d'art contemporain de St Restitut a inauguré lundi 8 septembre une exposition qui a pris le parti,


Françoise Vergier, une enfance volée et Buraglio, vareuse de son grand père
Françoise Vergier, une enfance volée et Buraglio, vareuse de son grand père
en partenariat avec la Mairie de St Restitut, le foyer rural et le comité des fêtes , de collecter des archives auprès des familles de St Restitut, des artistes ayant été appellés à créer des oeuvres à partir de ces documents. Par ailleurs l'actualité est présente avec les témoignages de grands photos journalistes régulièrement présents à St Restitut au retour de Visa pour l'image à Perpignan.

On découvre dès l'entrée une affiche originale de mobilisation, un rappel du rôle des carrières dans l'économie locale avant la guerre de 14, le médailler des Morts pour la France de St Restitut, tous à moins de 35 ans dont un à 19 ans et Maurice Niel à 20 ans. On peut lire une lettre très émouvante écrite par les parents de ce dernier, heureux d'avoir eu de ses nouvelles et qui sera tué 15 jours plus tard.

Tout au long de l'exposition on découvre des lettres touchantes de jeunes St Restitutiennes à leurs frères, à leurs amis et aux soldats qu'elles parrainent. Emile Roux recevait beaucoup de courrier !Les lettres de Marius Pommier, mobilisé à 19 ans et Maire de St Restitut pendant de nombreuses années sont une vraie mine de renseignements. Ces missives feront l'objet de lectures autour de l'exposition.

Les prêteurs ont été très généreux, acceptant que des documents fragiles soient présentés en accès libre comme l'Illustration de la guerre 14/18 ou le pèlerin des années 14/15 ainsi que de très beaux objets fabriqués dans les tranchées tels un encrier fabriqué par le forgeron du village ou une très belles boîte à bijoux. On sera touché par l'histoire de « Mizou » mère d'un St Restitutien bien connu Georges Tantôt.

Une courte transition parle de la deuxième guerre Mondiale pour finir dans les caves avec l'actualité de la guerre aujourd'hui avec la Centre Afrique par Jérôme Delay pour le Journal Le Monde, Noël Quidu sur l'exode des chrétiens en Irak pour le Figaro Magazine et Laurent Van der Stockt en Syrie pour le Monde. L'exposition se termine sur un film de Patrick Chauvel sur la Tchétchénie réalisé pour Arte qui conclue sur l'absurdité des ces guerres sans fin.

Le vernissage a été précédé d'une table ronde animée par le professeur Antoine Lazarus . Une vidéo sur l'exposition à laquelle participent les artistes, les photojournalistes et les habitants de St Restitut est en cours de réalisation par Laurence Baudouin qui vit et travaille à Taulignan. Une exposition à voir et à revoir absolument.

Ouvert tous les jours sauf le lundi de 10H30 à 12H30et de 15H à 19h en septembre et de 14H30 à 17H30 d'octobre à janvier et sur RDV au 04 75 01 02 91 où 06 23 66 96 45.
A découvrir sur Facebook Art contemporain St Restitut et sur le blog.
3 passage de la cure
26130 St Restitut
(face à l'église)


Pierre Aimar
Mardi 16 Septembre 2014
Lu 178 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 199





Inscription à la newsletter