Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Exposition "Evian et le drame de la Grande Guerre : 500 000 civils rapatriés", Maison Garibaldi, Evian, du 5 avril au 16 novembre 2014

Durant la Grande Guerre, Evian a joué un rôle de tout premier plan dans l’accueil des populations civiles déplacées.
En écho aux commémorations du Centenaire de la Grande Guerre, Evian revient sur cet épisode aussi douloureux que méconnu de son passé.


Les petits réfugiés sur le quai de la gare à Evian BnF/cl. Agence Rol.
Les petits réfugiés sur le quai de la gare à Evian BnF/cl. Agence Rol.
Au fil de l'exposition "Evian et le drame de la Grande Guerre : 500 000 civils rapatriés", près de 150 documents originaux racontent quel fut le rôle d’Evian dans l’accueil des civils rapatriés.
Cette exposition est labellisée « Centenaire 1914-1918 » par la Mission du centenaire de la première guerre mondiale.

Considérés comme autant de « bouches inutiles », près d’un demi-million de femmes, d’enfants et de vieillards demeurant dans les zones occupées du nord et de l’est de la France ont été évacués par les autorités allemandes entre l’automne 1914 et la fin des hostilités. Acheminés via la Suisse par convois ferroviaires, ces rapatriés étaient souvent rendus à leur pays dans un état de grand dénuement. D’abord station d’attente puis, à partir de janvier 1917, centre principal du dispositif d’accueil mis en place par les pouvoirs publics, Evian a pris en charge, réconforté, soigné et hébergé plus de 375 000 d’entre eux.

En écho aux commémorations du Centenaire de la Grande Guerre, Evian se devait de revenir sur cet épisode aussi douloureux que méconnu de son passé. L’exposition de la Maison Gribaldi évoque le rapatriement dans ses dimensions historique et humaine à travers une large palette de docu-ments fortement porteurs d’émotion. Un grand nombre d’entre eux, provenant des fonds patrimoniaux de la Ville d’Evian, n’avaient encore jamais été présentés au public.

Maison Gribaldi (rue du Port).
Tous les jours 14h-18h.
Ouvert les jours fériés.
Tél. +33(0)4 50 83 15 94
courrier@ville-evian.fr / www.ville-evian.fr


Pierre Aimar
Mercredi 19 Mars 2014
Lu 377 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 198










Inscription à la newsletter