Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Exposition Estela Torres, Constellations familières, à la Galerie Dettinger-Mayer, Lyon, du 19 mars au 23 avril 2011.

Estela Torres revient. Sa dernière exposition lyonnaise, il y a 2 ans, nous avait permis de découvrir 7 portraits en pied de 7 frères dominicains accrochés dans leurs lieux de vie.


Exposition Estela Torres, Constellations familières, à la Galerie Dettinger-Mayer, Lyon, du 19 mars au 23 avril 2011.
Cette fois, c'est plus classiquement dans une galerie, la galerie Dettinger-Mayer, qu'elle montrera un volet plus méconnu de son œuvre. Les "Monitos" est une série de dessins qu'elle mène en marge de son travail depuis plus de 15 ans sur des feuilles de petits formats qu'elle macule de tâche de sang.
Ces taches sont ensuite réinterprétées à l'encre pour devenir un bestiaire humanisé évoquant des contes pour enfants ou des fables aux morales incertaines. Rapidement esquissés ou très détaillés, chacun de ces personnages est une miniature indépendante qu'il faut regarder avec attention pour en saisir la personnalité. L'ensemble du dessin, quant à lui, semble être régi par une construction à mi-chemin entre le chaos et le hasard objectif cher aux surréalistes. Pas de sens de lecture autre que celui arbitraire de l'accrochage, l'ensemble est empreint de douceur et de légèreté de par la présence de ces formes flottantes sur le papier blanc.
Dans ses derniers dessins des lignes de textes viennent parfois tracer des chemins pour le regard et remettre ordre et cohérence dans cette basse-cour où se côtoient les canards, oursons, pères noëls, chiens, clowns, chats et souris de notre enfance. Au-delà des interprétations que chacun pourra faire de ces images, Estela Torres nous convie à voir du dessin qui n’a d’enfantin que la thématique et dont la simplicité ne sautera aux yeux que de ceux qui ne s’offrent pas le temps de regarder.
Pierre Raine. Février 2011

Vernissage le Samedi 19 mars à 18h00
Galerie Dettinger-Mayer
4 Place du Dr Gailleton
69002 Lyon


Pierre Aimar
Vendredi 11 Février 2011
Lu 1132 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 198










Inscription à la newsletter