Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Et l'acier s'envole aussi, de Guillaume Apollinaire et Madeleine Pagès, Espace Roseau, 21h00, Avignon Off du 7 au 30 juillet 2017

1915, gare de Nice. Guillaume Apollinaire monte dans le train pour rejoindre son régiment d'artilleurs à Nîmes.


Dans son compartiment, Madeleine Pagès, une jeune fille d'Oran, qui va prendre le bateau à Marseille. La conversation s'engage, on parle poésie, on échange les adresses… Et quelques semaines plus tard va commencer une extraordinaire correspondance entre le front de l'Est et l'Algérie, d'abord amicale, puis tendre, passionnée, bouleversante. Depuis l'enfer des tranchées, le poète guide la jeune fille dans un jeu d'initiation à l'amour et à la volupté, avec une liberté inouïe. Jeux visuels, musique en live, textes inédits ressuscitent cet amour éphémère et incandescent.
Porter à la scène cette passion à distance, entre le soldat dans la boue des boyaux et sa petite fiancée d'Oran, est une autre façon d'évoquer la Grande Guerre mère de ce XXème siècle terrible.
Le spectacle bénéficie du label "Mission du Centenaire 14-18".




Réservations téléphoniques: +33 (0)4 90 25 96 05

Adaptation et mise en scène :
Pierre Béziers
Avec : Florence Hautier (jeu, chant),
Sam Bobin (jeu, chant, batterie)
Martin Mabz Béziers (jeu, chant clavier)
Lumières : Jérémie Hutin

Pratique



Pierre Aimar
Lundi 10 Juillet 2017
Lu 182 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 82





Inscription à la newsletter