Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Du 21 novembre au 6 décembre, XIVème Biennale de la Gravure et des Nouvelles Images de Sarcelles

Sarcelles devient la capitale mondiale de l'estampe. 400 gravures, 200 graveurs, une audience internationale, 30 pays, 2 prix, 5 sections, un nouveau site, un village de la gravure, des ateliers, des débats sous le parrainage de Pierre Arditi
Nation invitée, le Canada


En se faisant un nom sur la scène internationale de l'estampe, Sarcelles démontre que la culture peut changer l'image d'une ville, bousculer les mentalités et jeter des ponts entre les cultures.
Sarcelles a réussi ainsi à rompre le cercle des idées reçues, tant celui de sa situation de ville « dite La gravure met à portée d'un large public la découverte des interrogations les plus intimes des artistes contemporains…
Une connivence souvent inaugurale de nombreuses collections.nouvelle » que celui des à priori sur un art plein de vitalité et pourtant méconnu.

« Il y a quelque chose d'irréel et de troublant dans la gravure, tant pour le créateur que pour le témoin. Sa nature est complexe puisque la réalisation de l'épreuve ne procède qu'indirectement de l'acte physique du graveur. En fait la gravure connaît une deuxième naissance dès qu'elle est imprimée ; la plaque est un intermédiaire pour parvenir à l'image. »
Jean-Paul Le Provost, commissaire de l'exposition

A chaque édition, la Biennale a la douce habitude de mettre à l'honneur une nation de graveurs. Après notamment la Hollande, la Chine, le Canada, l'Italie, la Pologne, l'Egypte et l'Inde, le Canada fait escale à Sarcelles pour cette nouvelle édition.

Au pays des grands espaces, l'estampe fait l'objet d'un véritable engouement populaire, loin de la frilosité des collectionneurs français. L'essence écologique d'un art de la « trace ». Pour certains, il faut chercher l'engouement du Canada pour l'estampe dans ses racines mêmes, notamment avec les ancestrales sculptures sur pierre de ses populations autochtones.

Informations pratiques

XIVème Biennale de la Gravure et des Nouvelles Images de Sarcelles
Du 21 novembre au 6 décembre 2009
Carrefour Bullier – autour de l'Ecole municipale d'arts plastiques (EMAP) 5 Route de Garges 95200 SARCELLES-VILLAGE

Entrée libre
Du lundi au vendredi de 17 heures à 19 heures ; samedi et dimanche de 15 heures à 19 heures. Animations et démonstrations pour les groupes et les scolaires
Vernissage le 21 novembre à partir de 18 heures.

Tél. 01 39 90 54 17- Email biennaledesarcelles@yahoo.fr
Jean-Paul Le PROVOST, commissaire général et directeur de l'EMAP de Sarcelles
Jean-Pierre TANGUY, commissaire adjoint et professeur de gravure à l'Ecole des Beaux Arts de Paris
Informations et catalogue : www.sarcelles.fr:// www.sarcelles.fr


pierre aimar
Mardi 27 Octobre 2009
Lu 1638 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 199





Inscription à la newsletter