Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Deux grandes dames et un intrus, Aurélie Nemours
, Vera Molnar, François Morellet au Centre d'art contemporain de St Restitut (26) du 10 mai au 16 août 2015

A première vue cette exposition peut surprendre car il y a beaucoup de supposés monochromes dont des blancs qui peuvent sembler être peints au rouleau !


François Morellet
François Morellet
A ce sujet, il faut savoir que, s'agissant de la programmation du Centre d'art contemporain de St Restitut, le lieu, depuis 12 ans, s'est spécialisé d'une part dans le dessin de sculpteur, ce qui lui a donné une certaine spécificité et d'autre part a établi une programmation à but didactique afin de faire découvrir aux St Restitutiens en particulier et également à un large public, les diverses facettes de l'art d'aujourd'hui.

Les artistes présentés dans cette exposition appartiennent à un mouvement intitulé « Art Concret ». Donc, il ne s'agit pas vraiment de se poser la question de savoir si l'on trouve ce travail beau ou non, mais d'informer sur ce mouvement qui a eu une grande importance dans la deuxième moitié du XXe siècle. Leur premier objectif est une volonté d'évacuer toute subjectivité en évoluant vers un art délivré de tout romantisme. Ils adoptent un langage géométrique très dépouillé marqué par l'exemple de Mondrian avec des lignes et des formes simples (lignes, carré, triangles), assemblés dans un nombre limité de couleurs. Néanmoins, si l'on retrouve une base commune chez ces trois artistes, leur travail est très différent dans la conception et dans leur finalité.

Aurélie Nemours, grande dame de la peinture française s'est éteinte le 27 janvier 2015, juste quelques mois après avoir enfin eu, à 94 ans, une rétrospective au Musée national d'art Moderne Georges Pompidou, après toute une vie de travail solitaire. Aussi, l'aboutissement des œuvres présentées au Centre d'art contemporain de St Restitut résulte d'un long apprentissage de plus de 20 ans dans divers ateliers dont celui de Fernand Léger où elle étudie le modèle vivant. Son œuvre est fondée sur l'intuition et évolue à travers une logique propre. Chez elle, la synthèse de la forme et de la couleur s'accomplit. « Quand tous les petits événements sont tombés, il ne reste plus que l'horizontale et la verticale, et là, c'est superbe, c'est la communication avec ces signes. On aboutit à ce rythme qui est à l'origine du signe croix. Pour atteindre le cosmique, il n'y a pas de modèle.».

D'origine Hongroise, Véra Molnar est née à Budapest en 1924. Installée en 1947 à Paris, elle y vit et travaille toujours. Pionnière de l'utilisation de l'ordinateur dans la création artistique dès 1968, elle a été un précurseur de l'art numérique et de l'art algorithmique comme en témoignent les œuvres présentées à St Restitut avec entre autre une grande frise qui nous invite à une promenade aléatoire en dialogue avec des pièces très colorées où l'on reconnaît diverses constructions systématiques aux couleurs éclatantes. Pour Véra Molnar, l'ordinateur est un outil qui lui permet de se libérer de l'héritage classique, lequel, dans certains cas, peut être considéré comme sclérosant.

Quand à l'intrus, François Morellet, chef d'entreprise jusqu'à 50 ans, c'est un très grand artiste Français dont les sculptures sont présentes dans de grandes capitales dont Paris, New York. Nous retrouvons chez Morellet cette volonté d'évacuer toute subjectivité en évoluant vers un art délivré de tout romantisme. Il adopte un langage géométrique très dépouillé marqué par l'exemple de Mondrian avec des lignes et des formes simples (lignes, carré, triangles), assemblés dans un nombre limité de couleurs, inspiré entre autre des motifs géométriques de l'Alhambra de Grenade.

Ces artistes ont eu des expositions personnelles à Beaubourg et sont largement représentés dans les musées et dans de grandes collections privées. Ce type d'œuvres relève d'un exercice apparenté à un expérience proche de la méditation, mais aussi à une recherche spirituelle des artistes.

Ouvert tous les jours sauf le lundi : Juin 14h/18h – juillet août : 10h30 / 12h30 – 15h – 19h et sur RDV
tel : 06 23 66 96 45 – blog cAC St Restitut – Wordpress. - 3 passage de la cure (face à l'eglise) St Restitut Drôme provençale.


Pierre Aimar
Vendredi 19 Juin 2015
Lu 386 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 199





Inscription à la newsletter