Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Danse - Avignon - Hivernales : Danse en apesanteur du 16 au 23 février

Que les Hivernales, nées en 1979, fêtent leur trentième édition sous le signe de l’apesanteur reflète bien l’état d’esprit de cette manifestation qui ne veut pas s’alourdir avec les ans.


Avignon, capitale de la danse hivernale

Hivernales d'avignon
Hivernales d'avignon
Que les Hivernales, nées en 1979, fêtent leur trentième édition sous le signe de l’apesanteur reflète bien l’état d’esprit de cette manifestation qui ne veut pas s’alourdir avec les ans. Consolidées par une équipe dynamique et pleine d’idées, devenues Centre de Développement Chorégraphique pour la région Provence-Alpes-Côte d’Azur et sans avoir perdu un seul de ses partenaires que nous remercions, les Hivernales s'intéressent depuis toujours à l’actualité de la danse qui se reflète dans chacun des thèmes proposés. Se battre contre la pesanteur est un combat que nous menons tous, mais surtout les danseurs qui inventent mille et une façons de rester en l’air ! C’est donc de légèreté, de liberté, d’envol, d’audace dont il est question à travers la diversité des spectacles proposés : les oiseaux aussi seront de la fête ! Les stages, rencontres, expositions, forums vont vous surprendre, nous sommes sûrs que vous allez adorer…
Amélie Grand & Jean-Claude Ragot

Photo D.R.

Le propos de Céline Bréant et Daniel Favier

Qui n’a jamais souhaité voler ? Défier les lois de la gravité, s’affranchir de l’attraction terrestre, un rêve que les artistes, et les danseurs en particulier, expérimentent dans leur corps depuis toujours : sur demi-pointe, puis sur pointe ou s’intéressant plus récemment aux pratiques de cirque et à leurs extraordinaires possibilités… La quête d’envol est devenue plus prégnante encore. La Cie Retouramont ouvre cette semaine sur la Place du Palais des Papes, où les danseurs vont côtoyer les nuages. Tandis qu’Archaos et Sylvie Guillermin tentent d’échapper à l’enfermement, Josette Baïz déroule les fils de ses Araignées de Mars, Jutta Knödler et Mathurin Bolze proposent de nouvelles perspectives spatiales et corporelles que ne démentirait pas la Cie Moglice- Von Verx. Certes Une jambe n’est pas une aile, mais voler avec les oiseaux de la Cie Le Guetteur, nous attire irrésistiblement vers de nouveaux espaces de liberté. En appréhendant l’apesanteur sous l’angle scientifique de la recherche spatiale, Kitsou Dubois crée une étonnante poésie des corps. La Cie Mossoux- Bonté croise la danse voltige d’Olivier Farge et provoque d’inhabituelles perceptions mentales. Enfin, quatre créations sont accueillies, Uchuu-Cabaret de Carlotta Ikeda, l’Alb’atroz de Veronica Vallecillo, Les ailes de la gravité d’Ingeborg Liptay et, en avant-première, Le Rêve des Ombres d’Hervé Diasnas. Tous les artistes rassemblés dans cette 30ème édition explorent donc l’envol, la suspension, l’élévation et inévitablement…la chute. Le photographe Denis Darzacq s’y est intéressé et signe le visuel de cette édition avec des corps en instabilité, comme en sursis… Car en effet, de quoi demain sera-t-il fait ? Questionner ses appuis, c’est aussi questionner ses certitudes. Ainsi suspendus à des cordes, accrochés à des tissus, assis sur des trapèzes, grimpant dans de grandes cages, dansant avec des oiseaux, les artistes interrogent la réalité du monde et répondent par une belle utopie : l’envol…
Céline Bréant & Daniel Favier


Location
04 90 82 01 23
Guichets des Hivernales
Salle d’expositions de Vaucluse Développement,
place de l’Horloge 84 000 Avignon
www.hivernales-avignon.com

Abonnez-vous à Sortir ici et ailleurs


pierre aimar
Dimanche 20 Janvier 2008
Lu 1761 fois


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 24










Inscription à la newsletter