Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Daniel Dezeuze, Patrick Saytour, Claude Viallat au Pont du Gard du 11 octobre 2011 au 13 mars 2012

"Dezeuze peignait des châssis sans toile, moi je peignais des toiles sans châssis et Saytour l'image du châssis sur la toile". Claude Viallat. Daniel Dezeuze, Patrick Saytour, Claude Viallat, peuvent être considérés comme formant le trio fondateur du mouvement Supports/Surfaces, élan d’avant-garde dans l’art contemporain qui a profondément marqué l’histoire de l’art de notre époque.


Claude Viallat
Claude Viallat
Car c’est bien la théorie « Supports/Surfaces » qui a permis à la peinture de retrouver son corps, sa chair, une sensualité dont certains des derniers avatars de la modernité l’avaient dépossédée. Il n’y a rien d’aussi fort, d’aussi neuf, d’aussi riche, depuis la grande peinture classique de la Renaissance, depuis l’impressionnisme et bien sûr Cézanne, dans l’histoire de l’art récent moderne et contemporain.

L’exposition au Pont-du-Gard, dont le commissaire est Bernard Ceysson, rassemblera des œuvres, le plus souvent récentes, parfois, anciennes, des trois artistes. Elles manifestent l’évidence de la poursuite obstinée de leur dessein originel d’une réforme de la peinture. Dans le même temps, elles mettent en relief les écarts qui, à la fois, portent ces artistes à faire un pas de côté de cette voie royale pour en élargir l’emprise et explorer d’autres champs des pratiques artistiques. Il s’agit toujours pour eux de reprendre sans relâche un questionnement des possibilités de la peinture portée à ses limites. C’est à ces confins qu’advient le jeu salvateur et jubilatoire entre la forme et la couleur.

Le spectateur s’arrêtera devant la puissance émotionnelle de la couleur, des libertés qu’elle octroie et suscite. C’est leur force colorée qui peut cristalliser toutes les passions humaines.

Pour les gourmands de connaissance, l’accès à la réflexion théorique animant ces artistes viendra des médiateurs qui les accompagneront pendant toute la durée de l’exposition. Les œuvres, les écrits et enseignements à l’origine du grand dessein de cette peinture (restauratio et renovatio) qui caractérise l’ambiance artistique de la fin des années 60 et du début des années 70, n’auront pour eux plus de secrets.

Claude Viallat, parrain 2011 du site du Pont du Gard proposera par ailleurs en octobre et novembre deux cabarets concerts, Pascal Comelade et Paco Ibanez, et une lecture/concert avec Alain Montcouquiol et Philippe Cornier.

Carte blanche à Claude Viallat Cabarets-concerts :
1er octobre : Pascal Comelade
19 novembre : Paco Ibanez
Lecture-concert :
27 novembre (EnVIES de Méditerranée) : Alain Montcouquiol et Philippe Cornier

Pratique

Horaires de l’exposition :
de 9h00 à 17h00
Lieu : Rive gauche –
Salle d’exposition temporaire

Tarif : Entrée dans l’exposition comprise dans l'entrée au site :
- Forfait 15€ pour les occupants d’une même voiture.
- Gratuit pour les abonnés (Abonnement annuel : 20 €)

Catalogue d’exposition :
96 pages – 18€

Billetterie
Billets concerts sur site en pré-vente sur site internet www.pontdugard.fr


Pierre Aimar
Vendredi 30 Septembre 2011
Lu 713 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 199





Inscription à la newsletter