Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Correspondances, un projet de la Compagnie de Danse Hallet Eghayan, en partenariat avec le Théâtre Libre et Designers+

Création vivante à la croisée de la danse et du projet de recherche collaboratif «Design, lumière et tissu intelligent en mouvement»


© Heniette Ponchon de Saint André
© Heniette Ponchon de Saint André
Dans le cadre de sa démarche de dialogue interdisciplinaire au sein du Pôle Arts, Science, Société (PASS), La Compagnie de danse lyonnaise Hallet Eghayan cherchait à intégrer des costumes lumineux dynamiques et innovants dans son nouveau spectacle «Premières correspondances».
La Compagnie s'est rapprochée du Collectif Designers+ ainsi que du Théâtre Libre pour répondre à sa demande.

Ensemble ils composent une équipe pluridisciplinaires associant en soutien technique Techtera et le Pôle optique Rhône- Alpes et répondent à l'appel à projet Emergence pour lequel ils sont sélectionnés :

• Designers+ est le porteur du projet «design, lumière et tissu intelligent en mouvement» : Nadine Cahen et Sandra Villet sont les designers en charge de la partie recherche /prospective et de la direction artistique de l'étude à la réalisation.
• Le Théâtre libre apporte son expertise de costumier et d'éclairage scénique.
• La compagnie de danse Hallet Eghayan formule les objectifs artistiques et scientifiques de sa création originale «Correspondances» pour laquelle cette recherche est destinée.

Contexte scientifique et partenariat R&D

Textile, habillement, design, lumière, numérique, font partie de notre quotidien. La recherche en ces domaines ne cesse de progresser sans parfois que l'on ait le temps d'en comprendre les fonctionnements, les processus, d'en connaître les usages au-delà des aspects fonctionnels courants, ou d'en mesurer l'impact et les enjeux à venir. Développer un projet autour de cet axe «Textile - Design - Lumière» favorisant la transversalité des savoir-faire en le mettant en scène par une approche artistique accompagnant un travail de pédagogie et de sensibilisation en direction des publics nous apparaît es- sentiel, participant de fait et conjointement :
• au développement de la culture scienti- fique, technique et industrielle,
• au dialogue entre sciences et société.

Du point de vue du design, la recherche associée aux produits lumineux innovants, peu consommateurs d'énergie, utilisant les nouvelles sources Leds, légers, modulables, pilotables de façon personnalisée et/ ou à distance, et dont l'impact visuel de la source "produit luminaire" s'efface au profit du résultat "lumière", est un enjeu actuel majeur. Les domaines d'application qui découlent de cette recherche sont vastes. Ils remettent au centre la question de l'impact énergétique ainsi que le confort de l'utili- sateur. Répondre à cet enjeu signifie croiser les champs de l'innovation technologique et innovation matière avec le champ de l'esthétique, du confort et de la sécurité.

Du point de vue technologique, la re- cherche associée aux textiles à effet visuel est dynamique et prolifique. Elle s'articule, principalement, autour des thèmes de la coloration par colorant, de la coloration par biomimétisme (sans pigment ni colorant), de la luminescence, de la haute visibilité, des couleurs changeantes (x-chromie) ou encore de l'insertion de fibres spécifiques (optiques, smart textile, nanotechnology, LEDs etc..). Malgré tout, ces technologies restent peu connues et cantonnées à des usages fonctionnels. Dresser le panorama des technologies textiles à effets visuels peut s'avérer être une source d'inspiration très importante.

Du point de vue artistique, le frotte- ment des espaces de la science, de la danse et de l'art a toujours été fécond. Ainsi des thèmes scientifiques sont abordés (physique, chimie, mathématiques) et révèlent des dynamiques et des logiques artistiques susceptibles de concevoir des œuvres à ca- ractères innovants. Quant aux costumes, ils sont conçus pour jouer avec révélation de la lumière et souligner, renforcer, la puissance du mouvement et la force des danses. Les costumes doivent traiter le textile de façon adaptée à l'effort particulier. Faire collaborer des acteurs issus de secteurs techniques, design et artistiques est un enrichissement scientifique, technologique et esthétique de première importance.

«Design, lumière et tissu intelligent en mouvement». Originalité, cohérence et attractivité

Dans le cadre de ce projet, nous ouvrons considérablement le champ des usages aux textiles à effets visuels en partageant ces avancées de façon sensible et pédagogique avec les publics.
Dans un premier temps, nous avons identifié une technologie lumineuse innovante, mise en œuvre dans un cadre donné, et l'avons transposée dans le domaine du textile avec pour cible immédiate la conception de 8 prototypes de costumes de danse lumineux pour la création "1ère correspondance". Ce terrain d'expérimentation, qui exige à la fois confort, intégration, personnalisation et qualité de mise en œuvre technique et esthétique, concentre toutes les contraintes d'usage dictées par la création d'un textile lumineux et plus généralement d'un matériau porteur/générateur de lumière. La recherche et les premières réalisations effectuées permettent donc d'ouvrir le champ des applications futures possibles :
• Marchés de l'habitat et de l'habitacle : ambiance, aménagement, cloisons, revêtements, lumière embarquée...
• Signalétique, signalisation, sécurité : mobiliers, panneaux, vêtements...
• Santé : vêtements et textiles "parlant".



Pierre Aimar
Dimanche 24 Novembre 2013
Lu 318 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 24










Inscription à la newsletter