Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Cordes en ballade 2014, Une édition exceptionnelle

Après 14 jours de Festival, 12 concerts donnés dans 9 communes et tout autant de moments partagés tout au long de la journée - masterclasses, "+ Découverte", buffets et autres moments de rencontres ouverts à tous - le Quatuor Debussy, directeur artistique de cet événement musical, et toute son équipe gardent en mémoire l’incroyable enthousiasme du public, venu en nombre cette année, mais aussi le talent et la générosité des artistes invités (une vingtaine cette année, sans compter l’Orchestre du Festival et les Quatuors "Nouveaux Talents") et, bien sûr, la mobilisation des communes d’accueil.


© DR
© DR

Une fréquentation inédite

Le festival "Cordes en Ballade" a cette année connu un beau succès, avec plus de 2200 spectateurs (contre près de 1850 en 2012 et 2013) venus à la rencontre de grands virtuoses internationaux - l’accordéoniste Richard Galliano, le violoniste vénézuélien Alexis Cardenas ou encore le guitariste Juan Carmona - et des "Nouveaux Talents" révélés cette année. La grande majorité des concerts ont affiché rapidement complets, à l’instar des représentations données à Viviers, Lagorce, Cruas, Le Teil, Bourg Saint-Andéol, Aubenas ou encore Saint-Marcel d’Ardèche.

Artistes d’exception pour thématique exceptionnelle !

Éclectisme, découvertes musicales, richesses du patrimoine ardéchois et convivialité ont été, une nouvelle fois, au menu de cette édition du festival « Cordes en ballade » faite de belles rencontres et d’expériences musicales inouïes.
Alexis Cardenas a véritablement illuminé de sa virtuosité les temps forts du festival, de la soirée d’ouverture à Viviers à la soirée événement aux côtés de l’accordéoniste franco-italien Richard Galliano à Aubenas, guidant les spectateurs durant le Festival au coeur de la diversité des sonorités latines.
La soirée jazz/flamenco donnée par le Juan Carmona Quartet à Lagorce, le concert de musique traditionnelle évolutive d’Amérique du Sud interprété par l’ensemble Recoveco à Cruas et le concert tango/new musette d’un Tangaria Quartet (Richard Galliano) à Aubenas ont chacun donné une tonalité très particulière à cette édition, arquant une fois de plus l’ouverture du Festival aux champs musicaux les plus variés.

Transmission et accompagnement

Fidèle au travail d’accompagnement qu’il réalise tout au long de l’année, le Quatuor Debussy a décidé de révéler à l’occasion de cette édition 2014 trois ensembles dits "Nouveaux Talents" qui promettent de belles carrières: les quatuors Shana, Alcea et Arod. Etincelants dans leurs interprétations, ils ont séduit un public nombreux et chaque année plus confiant dans la qualité de ces concerts.

Musique et patrimoine

Le festival "Cordes en Ballade" est attaché, depuis sa création, à la promotion du magnifique patrimoine ardéchois. Cette année encore, grâce à la collaboration fidèle des communes d’accueil, le Festival a été accueilli dans des sites exceptionnels tels que la Cathédrale Saint Vincent à Viviers, l’Abbatiale de Cruas, l’Eglise de Mélas, le Cloître de la Cascade à Bourg Saint Andéol, la Commanderie de Jalès… avec un coup de cœur du public pour la Chapelle Saint-Sulpice à Saint-Marcel d’Ardèche, nouveau lieu programmé pour cette édition.

Les "+ Découverte" quant à eux, ont rassemblé un public encore une fois nombreux et enthousiaste. Avants-concerts dédiés au patrimoine ou aux artistes présents, ce sont lectures, jeux de piste, visites ou encore exploration des Grottes, randonnée et clefs d’écoute qui ont été cette année proposés gracieusement au public.


Pierre Aimar
Mercredi 30 Juillet 2014
Lu 127 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 78





Inscription à la newsletter