Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Contre le progrès. Contre l'amour. Contre la démocratie, une trilogie d'Esteve Soler, Théâtre du Grütli, Genève, du 28 septembre au 13 octobre 2012

Il y a trop longtemps que l'on nous assomme avec ces trois-là. Quand ils s'étreignent, on dirait le titre d'une série à l'eau de rose. Pris un par un, ils s'étiolent, se racornissent, perdent toute vitalité. Pour paraphraser George Orwell, on dira que « le progrès, c'est la destruction », « l'amour, c'est la haine » et « la démocratie, c'est l'ensemble des murmures quand ils deviennent inaudibles ».


Esteve Soler, auteur catalan et iconoclaste, a décidé de s'élever « contre ». Contre le progrès/Contre l'amour/Contre la démocratie : tel est le programme – radical ! - de sa trilogie. Non seulement il s'agit d'une bonne claque aux certitudes du prêt-à-penser mais aussi d'une expérience théâtrale vraiment singulière. Pensez donc ! Cinq metteurs en scène et quinze comédiens s'emparent des vingt-et-une pièces qui constituent l'oeuvre du Catalan. Pendant des semaines, ils se sont appropriés ce matériau indocile en privilégiant le jeu et le mouvement.

L'un des comédiens s'y est même fait une sérieuse entorse. Des entorses, c'est justement ce qui nourrit l'univers d'Esteve Soler : entorse au bon goût, au politiquement correct, à la morale. Une manière de briser le grand corps malade de notre époque et de s'interroger: est-ce ainsi que les hommes vivent ?

L'auteur, qui donne des coups mais n'a pas peur d'en prendre, sera là le soir de la première. N'hésitez pas à venir partager avec lui ces « Contre » de la folie ordinaire.
Contre le progrès. Contre l'amour. Contre la démocratie, Une trilogie d'Esteve Soler Metteurs en scène Eric Devanthéry, Pierre Dubey, Xavier Fernandez-Cavada, Yvan Rihs, Erika von Rosen Lumière Jean-Michel Broillet Son Michel Zürcher Traduction Alice Dénoyers Avec Carine Baillod, Carine Barbey, Djamel Belghazi, Nathalie Cuenet, Catherine Favre, Joëlle Fontannaz, Roland Gervet, Aurore Jecker, Michel Lavoie, Sarah Marcuse, Jacques Michel, Marc-André Müller, François Revaclier, Isabelle Tosic, Claude Vuillemin

Du 28 septembre au 13 octobre 2012, mardi, jeudi et samedi à 19h, mercredi et vendredi à 20h, dimanche à 18h. Relâche le lundi.
Grande salle (Sous-sol).
Réservations au 022.888.44.88, reservation@grutli.ch
www.grutli.ch


Pierre Aimar
Lundi 24 Septembre 2012
Lu 669 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 83





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...



Venise ? Ici ou ailleurs ?

Venise ? Ici ou ailleurs ?


Ardèche. La tour à eau de Gilles Clément

Ardèche. La tour à eau de Gilles Clément