Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




«Comédiens et costumes de lumières», de Joël Huthwohl , préface de Christian Lacroix, édition Bleu autour / CNCS

A l’occasion de l’exposition «L’art du costume à la Comédie-Française», le Centre national du costume de scène édite son premier livre, «Comédiens et costumes de lumière», qui dévoile une collection de gouaches d’exception issue des collections de la Comédie-Française, jamais dévoilée dans son intégralité, retraçant la vie théâtrale au XVIIIe siècle.


«Comédiens et costumes de lumières», de Joël Huthwohl , préface de Christian Lacroix, édition Bleu autour / CNCS
Durant la deuxième moitié du XVIIIe siècle, le Paris et l’Europe des arts et de la littérature gravitent autour de la vie théâtrale, alors foisonnante et animée comme rarement.
Ce livre en témoigne à travers une collection de fines « miniatures » (des gouaches sur vélin) des peintres Fesch et Whirsker qui font revivre les grandes scènes de l’époque, à commencer par celle de la Comédie-Française. Leurs auteurs, portrai-tistes de talent, font oeuvre originale en saisissant des arrêts sur image de comé-diens en pied dans le mouvement de l’action dramatique. Et ils éclairent cet acteur clé de l’illusion théâtrale qu’est le costume.
Ainsi cet ouvrage complète-t-il L’art du costume à la Comédie-Française, « beau livre » publié simultanément à l’occasion de l’exposition du même nom présentée du 11 juin au 31 décembre 2011 au Centre national du costume de scène de Mou-lins (Allier).

L’auteur en quelques mots...
Joël Huthwohl est historien du théâtre et conservateur des bibliothèques. Conser-vateur-archiviste de la Bibliothèque-Musée de la Comédie-Française de 2001 à 2008, il est aujourd’hui directeur du département des Arts du spectacle de la Bibliothèque nationale de France. Archiviste-paléographe, il a soutenu sa thèse d’Ecole des chartes sur le Théâtre de l’Odéon.

Présentation par Philippe Oualid

Ce très beau livre, édité par Bleu autour, en guise de catalogue à l'exposition du Centre national du Costume de scène, retrace non seulement l'histoire du costume de théâtre depuis le XVIIe siècle, mais encore la mission assignée à la Comédie Française, depuis plus de trois siècles, pour la constitution d'un répertoire et sa mise en oeuvre scénique, à travers toutes les révolutions qui ont marqué l'histoire du théâtre en France.
Précédant le catalogue d'objets, de costumes, de gravures et de photographies, trois remarquables articles historiques de Mark Ledbury, Olivia Voisin et Agathe Sanjuan, étudient la tradition et la réforme du costume au XVIIIème siècle, puis les splendeurs du costume de scène à l'époque du théâtre romantique, et enfin la reconnaissance du costumier comme créateur au XXème siècle.
Ainsi l'état de tension qui règne tout au long du siècle des Lumières entre vraisemblance et spectacle, acteur et rôle, a beau s'accentuer sous la pression des philosophes, l'importance de l'éclat qui doit marquer l'expérience théâtrale suscite encore chez la plupart des comédiens le désir de devoir davantage leur succès à leur habillement qu'à leur façon de rendre un personnage...
Il faudra attendre la Révolution et l'entrée en scène de Talma, vêtu d'une toge dans Brutus de Voltaire, pour que s'incarne l'esthétique du costume à l'antique en adéquation avec la peinture contemporaine de David.Si bien qu'au XIXème siècle, la réflexion ayant été ainsi amorcée sur le costume de théâtre, les habits vont participer de l'illusion théâtrale, en restituant les temps, les moeurs et l'individualité des personnages dans les drames romantiques.
Au XXe siècle, l'apparition du metteur en scène moderne aura pour conséquence la reconnaissance du statut de costumier qui deviendra créateur à part entière, en apportant son point de vue spécifique en accord avec la mise en scène.S'illustreront par exemple dans ces fonctions Chaineux, Bétout, Bérard, Lalique, Carzoux, Boutté.
L'exposition rend bien entendu hommage à l'institution de la Comédie Française, à ses ateliers de costumes, et aux illustres noms qui ont marqué son histoire, auteurs, comédiens, metteurs en scène, peintres, mais pour les amoureux du théâtre, rien n'est plus émouvant que ce défi au temps qui passe, à partir de merveilleux costumes qui témoignent, comme le dit si bien Muriel Mayette, « des corps, des modes, des diverses esthétiques que le plateau a engendrées siècle après siècle ».
Philippe Oualid

Pratique

Prix Public : vente par correspondance : 25 euros + frais de port
Commande par téléphone au 04 70 20 76 20
Co-édition Bleu autour / CNCS
ISBN : 978-2-35848-024-6
221 pages
Plus d’informations sur www.cncs.fr


Pierre Aimar
Samedi 10 Septembre 2011
Lu 1207 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 27





Inscription à la newsletter