Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Chorégies d’Orange 2014 : Viva Verdi ! Location ouverte dès le 7 octobre 2013

Après avoir fêté en 2013 le bicentenaire de la naissance de Wagner et de Verdi, les Chorégies d'Orange consacrent le millésime 2014 à Verdi que son génie incontestable classe au rang des premiers compositeurs d’opéra.


Location par internet sur le site des Chorégies d'Orange

Le premier rendez-vous a lieu les 9 et 12 juillet à 21h45 avec Nabucco, oeuvre magistrale et fondatrice du style verdien, qui sera dirigée par l’un des plus grands chefs d’aujourd’hui, Pinchas Steinberg. On se souvient de ses directions impressionnantes de justesse, d'équilibre et de vitalité de Rigoletto et Nabucco. Il sera à la tête de l’Orchestre National Montpellier Languedoc-Roussillon et d’un ensemble choral formé par les choeurs des Opéras du Grand Avignon, Montpellier, Nice et Toulon.
Avec Nabucco, les Chorégies accueilleront pour la première fois Jean-Paul Scarpitta qui en assurera la mise en scène, la scénographie et les costumes, Jean-Paul Scarpitta dont l’interprétation de la même oeuvre à Rome en 2011 avait séduit par son esthétique et sa sensibilité. Il bénéficiera de la présence de l’exceptionnel éclairagiste Urs Schönebaum qui travaille régulièrement avec Bob Wilson et qui est considéré comme l’un des meilleurs créateurs lumières actuels.

Une très belle distribution a été réunie en la circonstance, dans laquelle nous pourrons écouter, côté féminin, Martina Serafin , connue et reconnue pour ses interprétations notamment de Tosca et Salomé, et qui abordera pour la première fois le rôle d’Abigaïlle et Karine Deshayes, qui est aujourd’hui parmi les meilleures mezzi, abordant tant Rossini et le bel canto que les nouveaux rôles verdiens (après sa Preziosilla d’Avignon), sera Fenena.

Côté messieurs, nous accueillerons pour la première fois le baryton georgien George Gagnidze qui interprètera le rôle-titre de Nabucco et qui aura à ses côtés la magnifique basse russe Dmitry Belosselskiy dans le rôle de Zaccaria et le ténor italien Piero Prettiqui personnifiera Ismaele, tandis que Nicolas Courjal, brillamment entendu l'été 2013 dans Un Ballo in Maschera, sera le Grand Prêtre de Baal. Les deux autres rôles du spectacle seront assurés par la jeune soprano –à suivre impérativement- Marie-Adeline Henry (rôle d’Anna) et le ténor Luca Lombardo qui chantera Abdallo.


La deuxième production d’opéra de cet été 2014 sera consacrée à Otello, après onze ans d’absence, qui bénéficiera de la présence au pupitre de Myung Whun Chung dont la direction sait être à la fois chambriste et intense, à la tête de l’Orchestre Philharmonique de Radio France et d’un ensemble choral composé des choeurs des Opéras du Grand Avignon, de Marseille et de Nice, ainsi que de la Maîtrise des Bouches-du-Rhône.

La mise en scène de ce spectacle nous permettra de retrouver Nadine Duffaut dans une nouvelle production issue de celle donnée à l’Opéra de Marseille l’an dernier (avec lequel le spectacle est en coproduction), Nadine Duffaut s’appuyant sur le talent de son équipe habituelle : Emmanuelle Favre pour la scénographie, Katia Duflot pour les costumes et Philippe Grosperrin pour les éclairages.

Cette production, qui est le premier pas d’une importante collaboration avec le Festival de Savonlinna –cet opéra sera donné en Finlande en 2016-, bénéficiera en tête d’affiche, et ce dans une prise de rôle très attendue, de Roberto Alagna qui aura comme principaux partenaires Inva Mula en Desdemona et le formidable baryton coréen, Seng-Hyoun Ko, qui personnifiera Iago ; les autres rôles étant tenus par Sophie Pondjiclis (Emilia), Florian Laconi (Cassio), Enrico Iori (Lodovico), et aussi Julien Dran (Roderigo), Jean-Marie Delpas (Montano) et Yann Toussaint (Un Araldo).


Cette programmation sera complétée, comme il est de tradition, par un grand oratorio, Carmina Burana, de Carl Orff, le 17 juillet à 21h45, sous la direction de Michel Plasson, dont ce sera le retour attendu à la tête de l’Orchestre National Bordeaux-Aquitaine, entendu cet été avec intérêt dans Un Ballo in Maschera, du magnifique Choeur espagnol de l’Orfeón Pamplonés et des Maîtrises des Bouches-du-Rhône et de l’Opéra Grand Avignon. Pour servir cette oeuvre, les Chorégies accueilleront la nouvelle étoile de l’opéra, Sonya Yoncheva –qui vient d’être plébiscitée à Bastille dans Lucia et qui a reçu un récent triomphe dans notre région (Traviata à Monte-Carlo et Roméo et Juliette à Avignon). Elle aura à ses côtés l’un des plus grands contreténors d’aujourd’hui, Max-Emanuel Cencic, et le jeune baryton français sur lequel nous devons désormais compter –le nouvel Ernest Blanc- Alexandre Duhamel.

Le deuxième grand concert lyrique de cet été nous permettra de retrouver une nouvelle fois Patrizia Ciofi qui, dans Lucia, en alternance avec Sonya Yoncheva, met chaque soir le public de Bastille à ses pieds, et Daniela Barcellona, magnifique mezzo-soprano rossinienne et bel cantiste, accueillie pour la première fois aux Chorégies, dans un programme essentiellement consacré aux reines de l’opéra. Ce concert sera porté par l’Orchestre Philharmonique de Marseille sous la direction de Luciano Acocella qui a magnifiquement assuré la partie musicale des trois dernières éditions de Musiques en Fête.

Cette programmation sera complétée, pour la deuxième année consécutive, du concert des Révélations Classiques de l’Adami, le 9 juillet à 18h, en la Cour Saint-Louis, tout juste en amont de la première représentation de Nabucco, et dont le programme nous permettra d’écouter quelques-uns des meilleurs jeunes chanteurs et instrumentistes d’aujourd’hui.

Des oeuvres importantes, portées par de grandes distributions, jouées par des chefs incontournables, dans des mises en scènes originales, telle sera la programmation 2014 des Chorégies. Tous ingrédients indispensables à ce que la magie de ces soirées qui se déroulent chaque été sous les étoiles d’Orange soit un moment de partage et d’excellence pour les spectateurs.


Réservez vos places à partir du lundi 7 octobre :
- au bureau des Chorégies, 18 place Silvain : du lundi au vendredi, de 10h30 à 12h30 et de 14h00 à 17h00
- par correspondance, en écrivant aux Chorégies d’Orange – BP 205 – 84107 ORANGE CEDEX
- par internet sur www.choregies.fr/fr/saison_2014-3.html
- par télécopie au 04.90.11.04.04.
Renseignements par téléphone au 04.90.34.24.24.


Pierre Aimar
Mercredi 2 Octobre 2013
Lu 349 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 22










Inscription à la newsletter