Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Château de Blandy-Les-Tours, Blandy Art Tour(s) : Matiti Elobi, Pascale Marthine Tayou en collaboration avec Galleria Continua, Jusqu’au 14 septembre 2008


Pascale Marthine Tayou est né au Cameroun et vit et travaille à Gand en Belgique. Artiste multimédia autodidacte, il expose ses oeuvres depuis une quinzaine d’années dans les rendez-vous de l’art les plus importants comme la Biennale de Venise, La Force de l’Art et la Nuit Blanche à Paris, la Documenta à Kassel et dans les plus grands musées du monde comme le SMAK à Gand, le MACRO à Rome, le Centre Pompidou à Paris, etc. « Faiseur de formes et d’imaginaire », l’artiste réutilise des choses existantes, voire des déchets de la société, qu’il recycle afin de donner une seconde vie poétique aux objets, interrogeant de fait l’idée de la décomposition / recomposition.

Cette rencontre au château est l’occasion, pour le grand voyageur qu’est Pascale Marthine Tayou, de poser les questions de l’authenticité, des contradictions identitaires créées par la mondialisation tout en jouant sur les rapports qu'il entretient avec ses propres origines. Ce croisement de traditions et d’univers culturels différents est une réflexion en forme de court-circuit sur l’Autre, l’étranger et le migrant comme stimulus. L’art atteste ici plus que jamais des possibilités d’échange et de synergie dont il est porteur.

Le château fort de Blandy-les-Tours, propriété du Conseil général depuis 1992, est l'un des derniers témoins de l'architecture médiévale d'Île-de-France. Chantiers de fouilles, restauration d'objets, aménagements et créations de salles ont rythmé la vie du château depuis plusieurs années. Le visiteur découvre désormais le château réhabilité selon les plans du XVIIème siècle, période où il présentait sa forme la plus complète. Construit au XIIIème siècle, le château a traversé l'histoire : manoir, château puis simple ferme avant de tomber en ruines. Puis se sont succédées deux phases de restauration. Sa nouvelle vie peut maintenant commencer...

De loin, avec ses cinq tours et son donjon, dominant toute la vallée, la silhouette du Château de Blandy-les-Tours brandit durant tout l’été ses nouvelles armes aux couleurs de l’exposition de Pascale Marthine Tayou : Matiti Elobi. Au coeur de la campagne briarde verdoyante, l’exposition transdisciplinaire est un prolongement du travail de l’artiste sur les liens complexes entre ruralité et urbanité. Ouvert depuis l’automne dernier à un public qui s’y presse, le monument, dès cette première saison, invite au dialogue avec la création contemporaine.

Maître ès provocations, Pascale Marthine Tayou envahit la place de Blandy, unique témoin de l’architecture militaire des XIIIe et XIVe siècle entièrement restauré en Ile-de-France. Il réveille ainsi la forteresse endormie, révèle les interstices cachés et les mythes fondateurs du lieu. Non sans humour, les termes « Matiti » (Gabonais) et « Elobi » (Camerounais) renvoient aux No Man’s land, à ces espaces n’appartenant à personne d’autre qu’à celui qui l’occupe ou aux quartiers sales et mal famés, souvent situés en périphéries. L’installation colorée, bruyante et exotique de ses oeuvres et des nouvelles productions conçues pour l’événement est elle-même mise en exergue par la confrontation brutale à l’espace singulier du château fort, monument historique classé, comme un saut anachronique entre les
formes de la contemporanéité et les vestiges de l’histoire.

Pratique

Matiti Elobi de Pascale Marthine Tayou jusqu’au 14 septembre au château de Blandy-les-Tours.

Le château de Blandy est ouvert tous les jours sauf le mardi de 10h00 à 12h30 et de 13h30 à 18h.
Le 14 septembre à 15h : Jean-Marc Luisada, piano, Quatuor Modigliani, Christophe Dinaut, contrebasse, production Les Concerts de Poche.

• Accès de Paris : rejoindre l’A5 en direction de Provins, sortie n°16 Châtillon-la-Borde, puis suivre la D47.
• Accès de Melun : prendre la D408 puis suivre la D47, ou la N36 puis la D215, via Vaux-le-Vicomte.
• Accès de Provins : prendre la D408 et suivre la D47.
Accueil et information : 01 60 59 17 80
• Individuels
Plein tarif : 6 €. Visite commentée : 4 € par personne en plus du droit d’entrée.
Tarif réduit : 4 € pour les 19 à 25 ans inclus et plus de 60 ans, personnes en situation de handicap et leur accompagnateur.
Gratuit : enfants et jeunes jusqu’à 18 ans inclus, demandeurs d’emploi, bénéficiaires du RMI ou CMU.
• Groupes
Accueil des groupes pour les visites guidées sur réservation.
Groupe à partir de 15 personnes : droit d’entrée 5,40 € par personne, visite commentée 4 € par personne.
Visites guidées tous les dimanches à 15h.

www.seine-et-marne.fr
GALLERIACONTINUA
Italie - San Gimignano, Via del Castello 11 ph. +39 0577 943134, info@galleriacontinua.com
Chine - Beijing, 2 Jiuxianqiao Road, Chaoyang Dst., Dashanzi 798 ph. +86 10 64361005, beijing@galleriacontinua.com.cn
France - Boissy-le-Châtel, 46 rue de la Ferté Gaucher, ph. +33(0)1 64 20 39 50, lemoulin@galleriacontinua.com
www.galleriacontinua.com


pierre aimar
Mercredi 16 Juillet 2008
Lu 463 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 199





Inscription à la newsletter