Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Avignon Off : « Féminin : étrange et préjugés », du 8 au 30 juillet au Théâtre du Roi René en Avignon

Natacha Amal interprétera son nouveau spectacle auprès d’Edouard Collin « Féminin : étrange et préjugés »,qu’elle a écrit et co-met en scène avec Olivier Werner à partir du 8 Juillet au Théâtre du Roi de René en Avignon.Un spectacle dédié à la femme, ou elle décrit ses angoisses et ses joies, à travers trois femmes « Désirée, haïe,complexée ». Entre fou rire et malaise, le spectacle révèle l'hyper sensibilité de celles qui s'adaptent à défaut de trouver le chemin…Un savoureux mélange théâtral puissant et féminin !


© DR
© DR
C’est vers le théâtre classique que Natacha Amal débute sa carrière d’actrice et interprète le répertoire de Molière à Shakespeare auprès des plus grands metteurs en scène tel que Jérôme Savary et ou encore Michel Tournier.En 1989, le grand public découvre Natacha Amal au cinéma dans le film de Tonie Marshall « Pentimento », puis en 1997 on la retrouve dans «Une femme très très très amoureuse » d’Ariel Zeitoun, qui considère l’actrice comme une véritable muse.
Mais c’est à la télévision que l’interprète mais aussi auteur, va percer.
Héroïne de plusieurs séries et téléfilms Français tel que « Femme de loi » un véritable succès depuis sa diffusion en 2000 sur TF1, réalisé entre autre par Klaus Bidermann, Gérard Marx, Laurent Carcéles, Denis Amar, etc…Ou encore le « Le Juge » de Vicenzo Marano. Aujourd’hui, l’actrice se penche sur sa deuxième passion, l’écriture et la production en publiant deux romans « C’est merveilleux l’amour » avec Albin Michel en 1999 et « Tsunami…26 décembre 2004…9h58 » aux Editions du Rocher en collaboration avec Claude Rappe et crée sa société de production « Spicy prod ».

Edouard Collin a 24ans, il tourne son premier film en 2004 dirigé par O. Ducastel et J.Martineau "Crustacés et Coquillages", ils tournent ensuite pour Renaud Bertrand dans "Les Irréductibles" puis dans "Hell-Phone" de James Huth avant de retrouver Ducastel et Martineau en 2006 dans "Nés en 68".
Parallèlement au cinéma, Edouard tourne dans plusieurs téléfilms dont "Clara Sheller saison 2" et "Marie Humbert l'amour d'une mère" réalisé par Marc Angelo dans lequel il interprète le rôle de Vincent Humbert aux côtés de Florence Pernel. Ce téléfilm recevra le grand prix du festival de Luchon 2007.
Le théâtre occupe une grande place dans la vie d'Edouard puisque depuis 2005 il a joué dans 5pièces dont "les Amazones" de Jean Marie Chevret, "une Souris Verte" mise en scène par Jean Luc Revol et dans "Panique au Ministère" de Jean Franco et Guillaume Mélanie qui se joua plus de 300 fois à Paris et en tournée.


Pierre Aimar
Vendredi 8 Juillet 2011
Lu 1517 fois


Commentaires articles

1.Posté par martine baechtel-pierrard le 17/07/2011 11:18
Spectacle inattendu, étonnant. Un sujet hautement édifiant traité de façon magistrale par Natacha Amal qui s'appuie sur des textes classiques pour montrer l'intemporalité du regard porté sur la femme. La prouesse du jeu des comédiens nous plonge dans l'univers de la Comedia del Arte. 1h30 d'intelligence, de bonheur, rare, trop rare. Merci

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 81










Inscription à la newsletter