Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Avignon Off : Broderies, de Emilie Flacher, à L’Ecole du spectateur du 8 au 28 juillet 2011 - 17h15

Une couturière actionne la pédale de sa machine à coudre mais ce qui l’occupe ici est une autre sorte de couture, celle que l’on fait de soi à soi quand les mains sont prises et que la tête peut rêver.


De courtes histoires (presque) sans parole

Le spectacle
Une couturière actionne la pédale de sa machine à coudre mais ce qui l’occupe ici est une autre sorte de couture, celle que l’on fait de soi à soi quand les mains sont prises et que la tête peut rêver. Elle pédale et fait défiler devant elle poèmes visuels et petites histoires sur un plateau rond. Par le mouvement circulaire, marionnettes et objets font comme une danse, une suite d’images qui nous parlent de la nature des liens qui nous unissent, de notre difficulté d’être ensemble et de notre solitude. Les fils s’entremêlent, et pourtant elle continue de broder.
« Si les individus sont des îles, alors les îles sont les plis de la mer. » Miguel Benasayag

Le dispositif
Une machine à coudre

A partir d’objets anciens et chargés de souvenirs, de bibelots fabriqués en série dont on a refait le visage, d’ustensiles de cuisine et de marionnettes, nous racontons de courtes histoires (presque) sans parole. Ces objets sont manipulés sur une vieille machine à coudre à pédale Singer, montée d’un plateau tournant. La marionnettiste actionne la pédale et le plateau tourne. Elle pose devant elle des objets qui se déclinent, s’accumulent, se transforment à chaque tour de plateau.

En filigrane ...
la pensée du philosophe et psychanalyste, Miguel Benasayag qui parle de la façon de se défaire du « mythe de l’individu », mythe propre à nos sociétés occidentales et qui pousse à l’individualisme et à l’impuissance d’action. ...des histoires issues de la littérature enfantine qui, comme les fables philosophiques proposent une compréhension à plusieurs niveaux. Comment un mille-pattes se met à ne plus pouvoir marcher parce qu’un crapaud lui demande dans quel sens il bouge les pattes. Comment Monsieur laisse beaucoup de lui-même sous une branche de charmille. Comment une pomme circule du rouge-gorge à l’antilope, du chimpanzé à la vache, du cochon au rouge-gorge...
Avignon Off : Broderies, de Emilie Flacher, à L’Ecole du spectateur du 8 au 28 juillet 2011 - 17h15

Pratique

Avignon Off : Broderies du 8 au 28 juillet 2011 - 17h15
Relâche le 18 juillet
L’Ecole du spectateur - 2 rue Saint-Michel
20 m de la Place des Corps-Saint
Réservations : 06 24 42 17 07


Pierre Aimar
Mardi 28 Juin 2011
Lu 513 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 83





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...



Venise ? Ici ou ailleurs ?

Venise ? Ici ou ailleurs ?


Ardèche. La tour à eau de Gilles Clément

Ardèche. La tour à eau de Gilles Clément