Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Arles, les fouilles du Rhône. Un fleuve pour mémoire, au Louvre du 9 mars au 25 juin 2012

En partenariat avec le musée départemental Arles antique, le musée du Louvre présente dans le cadre d’une grande exposition les pièces les plus spectaculaires découvertes dans le Rhône lors des prospections et des fouilles systématiques qui y sont conduites depuis près de vingt-cinq ans par l’équipe du Département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines (DRASSM) dirigée par Luc Long.


Homme captif en bronze. Trouvée dans le Rhône, Musée départemental Arles antique © Jean Luc Maby
Homme captif en bronze. Trouvée dans le Rhône, Musée départemental Arles antique © Jean Luc Maby
Ces découvertes révèlent le riche passé de l’Arles romaine (Arelate) : de l’imposante architecture de la ville « double » qui s’est développé sur les deux rives du fleuve à son intense activité commerciale en passant par des objets de la vie quotidienne, témoignages émouvants de ses habitants. Des objets rarissimes, en bronze notamment, sont présentés après des années d’études et de restauration : chapiteaux et colonnes, fragments de statues et de reliefs, pièces d’orfèvrerie romaines, amphores, lampes, armes…. Cet ensemble exceptionnel est exposé avec des oeuvres du musée Calvet d’Avignon, du Louvre, de Vienne et du musée de Turin qui apportent un éclairage différent et donnent des éléments de contexte.

Vingt ans de fouilles du Rhône exposés au Louvre : Arles, un passé fascinant refait surface

Les fouilles archéologiques menées depuis plus de vingt ans dans le Rhône à Arles ont permis de mettre à jour des objets inestimables pour comprendre et reconstituer l’histoire du port de l’antique Arelate.
Fragments architecturaux, objets et outils du quotidien, témoignages magnifiques de statuaire et d’orfèvrerie romaine nous offrent un passionnant voyage au temps de la splendeur antique de la cité fluviale. Des films seront projetés afin de restituer les conditions extrêmes dans lesquelles sont réalisées les fouilles dans ce fleuve impétueux et dangereux. Ils témoignent des moments de découvertes et d’études des objets mis au jour. Ils seront accompagnés de restitution des techniques des objets par les archéologues et les ingénieurs du laboratoire du C2RMF.

Un débat passionnant autour de Jules César

L’exposition reprendra une partie des éléments montrés lors de l’exposition du musée d’Arles en 2009, César, le Rhône pour mémoire, qui fut un énorme succès public, avec 400.000 visiteurs. A la cinquantaine d’oeuvres prêtées par le musée départemental Arles antique, s’ajouteront des oeuvres du musée du Louvre, du musée Calvet d’Avignon et du musée de Turin, qui prêtera en exclusivité l’unique buste de Jules César identifié comme tel jusqu’à la découverte en 2007 du buste d’Arles. La confrontation de ces deux portraits constitue un véritable événement scientifique.

Des découvertes extraordinaires qui font avancer la connaissance du monde antique

L’exposition, très pédagogique, mettra l’accent sur l’apport de ces fouilles pour la connaissance du monde antique et la sollicitation de nombreux champs d’expertise pour interpréter ces objets découverts dans un contexte parfois chaotique et complexe : analyse des techniques antiques de fonte (avec la découverte d’objets rares en bronze, et bronze doré matériau très peu conservé de cette époque), détermination de l’origine géographique des marbres utilisés pour la statuaire, méthode d’identification des portraits des grands personnages de l’époque, étude des échanges commerciaux sous l’empire romain, de l’évolution architecturale d’Arles etc…. Autant d’aspects qui permettent de faire avancer la connaissance archéologique de ce passé prestigieux.
Parallèlement à l’exposition, des conférences à l’auditorium du Louvre, notamment en présence du découvreur, Luc Long, mettront en avant ces avancées scientifiques et archéologiques et présenteront le bilan des études et débats menés par les experts à partir de ces trésors inestimables.

Commissaires de l’exposition : Claude Sintès, directeur du musée département Arles antique et Jean-Luc Martinez, directeur du département des Antiquités grecques, étrusques et romaines du musée du Louvre.

Informations pratiques

Horaires
Tous les jours, sauf le mardi, de 9h à 17h30, et jusqu’à 21h30 le mercredi et le vendredi.
Tarifs
Accès avec le billet d’entrée au musée : 10 € ; 6. € .
Gratuit pour les moins de 18 ans, les moins de 26 ans résidents de l’U.E., les enseignants titulaires du pass éducation, les demandeurs d’emploi, les adhérents des
cartes Louvre familles, Louvre jeunes, Louvre professionnels et Amis du Louvre, ainsi que le premier dimanche du mois pour tous.
Renseignements
Tél. 01 40 20 53 17 ‐ www.louvre.fr


Pierre Aimar
Lundi 19 Décembre 2011
Lu 746 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 199





Inscription à la newsletter