Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Année France-Corée. Bae Bien-U à Chambord et Saint-Etienne, automne 2015

Bae Bien-U est sans conteste aujourd'hui le plus grand photographe coréen vivant. Depuis plus de quarante ans, il photographie sans relâche des paysages naturels , et notamment des forêts , dans lesquels n'apparaît jamais la figure humaine.


Chambord, 2014 © Bae Bien-U
Chambord, 2014 © Bae Bien-U
Les clichés qu’il en donne sont d’une spectaculaire beauté, d’une rigueur et d’une inventivité formelle qui empruntent à la fois à la tradition de la peinture classique orientale et à l’histoire de l’art européen et américain du XXème siècle.
Accueilli à Chambord depuis le printemps 2014, l’artiste aura séjourné une dizaine de fois au château afin de travailler dans l’immense forêt qui l’entoure. Fidèle à ses motifs d’élection toujours fortement liés à la nature (rivages, arbres, vents, volcans), Bae Bien-U a répondu avec enthousiasme à la proposition du domaine de porter son regard singulier sur la forêt qui l’entoure, qu’il photographie à chaque saison.

Cette résidence au long cours donne lieu à une grande exposition au second étage du château, première monographie de l’artiste dans une institution française, et dans laquelle il présente, en regard de la forêt de Chambord, de nouveaux clichés de la forêt de pins sacrée, nécropole des anciens rois de Corée, située au sud de la péninsule coréenne. Le Musée d’art moderne et contemporain

Domaine National de Chambord, Chambord
27 sept 2015 – 10 avril 2016
Musée des Beaux-Arts de Saint-Etienne, Saint-Etienne
17 septembre 2015 - 31 janvier 2016


Pierre Aimar
Dimanche 11 Octobre 2015
Lu 106 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 198










Inscription à la newsletter