Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Anne Pesce, La vitesse de la lumière est de 300 000 km/s, exposition du 4 mars au 4 juin 2017 à la Galerie de la Marine, Nice

Du 4 mars au 4 juin 2017, la Ville de Nice invite l’artiste Anne Pesce à présenter son exposition « La vitesse de la lumière est de 300 000 km/s » à la Galerie de la Marine, où se déploieront ses carnets de dessins. Le vernissage de l’exposition aura lieu vendredi 3 mars à 19 heures.


Anne Pesce, Agenda 2016
Anne Pesce, Agenda 2016
Anne Pesce est peintre. Depuis 25 ans, elle voyage à travers les Terres Australes, l’océan Antarctique, l’Islande, Oslo, Helsinki, Tokyo, New-York… Elle parcourt des kilomètres, à pied, à vélo, en bateau, en avion… à la recherche de formes et de vues qu’elle rapporte à l’atelier. Cette expérience des paysages, naturels ou urbains, est retranscrite dans ses tableaux.

Pour son exposition personnelle à la Galerie de la Marine, l’artiste a choisi de montrer pour la première fois, non pas ses grands formats abstraits, mais ses carnets de dessins, commencés en 1993. Il s’agit d’un ensemble de 23 documents composés de masses colorées. Une vidéo-agenda restituant une année de dessins quotidiens, une intervention à la peinture à même le sol de la galerie et trois dessins à la mine de plomb de chevaux, en pied, taille réelle sur toiles libres, viendront compléter cet ensemble.

Quand Anne Pesce peint, dessine, filme, regarde, elle se met à penser que les mouvements de son corps informent l’espace, lui donnent une dimension, une amplitude à l’échelle de l’énergie du déplacement. Selon Einstein, il existe une relation inséparable entre le temps et la vitesse du signal. Ainsi, l’artiste proportionne des surfaces aux durées nécessaires pour les parcourir. Scrupuleusement, elle étire et étale dans des dessins, des amplitudes calculées à l’échelle de chaque trajectoire spatio-temporelle.

Faire l’expérience spatiale des heures, des minutes et des secondes sera donc le thème de son exposition. L’espace de la Galerie de la Marine verra se déployer des carnets, des dessins et s’ouvrir les 366 pages de l’agenda 2016. Le visiteur ira des uns aux autres, se faisant l’initiateur de son propre itinéraire. Il se verra, déformant le territoire commun à tous, pour le mettre à la mesure de sa marche. « C’est l’expérience d’une intime temporalité que j’aimerais faire vivre à chacun universellement assuré que la vitesse de la lumière est de 300 000 km/s ».

Anne Pesce enseigne à l’Ecole Municipale d’Arts Plastiques de Nice. Elle est née en 1963 à Pantin. Elle vit et travaille à Vence et est représentée par la galerie Catherine Issert.

Pratique

Galerie de la Marine
59, quai des Etats-Unis – Nice
Tous les jours de 11h à 18h, sauf le lundi
04 93 91 92/91/93



Pierre Aimar
Vendredi 17 Février 2017
Lu 132 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 199





Inscription à la newsletter