Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Ambronay. Le Requiem de Mozart par Leonardo García Alarcón (29 septembre 2012) affiche complet : nouvelle date le 30

Le Requiem de Mozart dirigé par Leonardo García Alarcón le 29 septembre est déjà complet. Devant l'enthousiasme des festivaliers, ce concert sera donné une seconde fois le dimanche 30 septembre à 20h30 en l'abbatiale.


Leonardo García Alarcón aborde pour la première fois à Ambronay un répertoire mozartien qu’il affectionne tout particulièrement. Il a choisi de diriger, sur instruments d’époque, les deux ultimes chefs-d’œuvre de Mozart : le Concerto pour clarinette en la majeur K.622 et le Requiem K.626, l’un composé quelques semaines avant sa mort et l’autre, pièce énigmatique laissée inachevée par un compositeur au sommet de son art.

Du fameux Requiem, œuvre maintes fois enregistrée et pilier du répertoire des orchestres symphoniques et des chœurs dans le monde entier, Leonardo García Alarcón propose une vision davantage tournée vers l’héritage baroque que vers la grande tradition germanique des XIXe et XXe siècles. Il opte en grande partie pour la version éditée en 1983 par le musicologue anglais Richard Maunder. Cette version, très rarement jouée et enregistrée, est plus conforme selon lui aux volontés de Mozart que la version complétée par son élève Süssmayr, qu’on a aujourd’hui l’habitude d’entendre. Cette version supprime les passages qui sont entièrement de la main de Süssmayr (Sanctus, Benedictus), dont Leonardo García Alarcón ne conserve que le Lacrimosa, qu'il enchaîne avec une fugue sur l’Amen dont Mozart écrivit seulement les 16 premières et dont l’esquisse fut retrouvée dans les années 1960.

Le Concerto pour clarinette, dont la pièce maîtresse est sans aucun doute l’adagio central, est l’occasion de découvrir un interprète de grand talent, le clarinettiste belge Benjamin Dieltjens, clarinette solo de l’Orchestre philharmonique des Flandres et professeur au Conservatoire royal de Liège.

Requiem K. 626 & Concerto pour clarinette K. 622 de Mozart.
Distribution
Lucy Hall - soprano
Angélique Noldus - mezzo-soprano
Hui Jin - ténor
Josef Wagner - basse
Benjamin Dieltjens - clarinette
New Century Baroque
Chœur de Chambre de Namur
Leonardo García Alarcón – direction

Représentations :
Samedi 29 septembre (COMPLET) et dimanche 30 septembre 2012 - 20h30 – Abbatiale d'Ambronay
Tarifs : de 10 à 65 €

Informations et réservations sur www.ambronay.org et au 04 74 38 74 04.


Pierre Aimar
Mardi 24 Juillet 2012
Lu 515 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 78





Inscription à la newsletter