Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Alès, le Cratère. Machine Théâtre et Daniel Dobbels. 25 et 29 avril

Machine Théâtre et Daniel Dobbels (Cie De l’Entre Deux) en résidence au Cratère. Les deux compagnies proposent de découvrir leur travail à l’issue de cette résidence.


MACHINE THEATRE. Répétition publique. 29 avril à 18h30

Après une quinzaine de jours de travail au Cratère, avec le metteur en scène Philippe Delaigue,
la compagnie Machine Théâtre (partenaire du Cratère pour 3 ans) vous offre le résultat de son travail.

Daniel Dobbels
Solos
Vendredi 25 avril à 18h30
Studio de danse

Suite à sa résidence de création au Cratère, le chorégraphe Daniel Dobbels vous propose de découvrir 2 solos de son prochain spectacle "Les solitaires" (une pièce composée de 5 soli)

L'ECHARPE GRISE
Chorégraphie : Daniel Dobbels - Interprète : Carole Fèvre - Lumières : Françoise Michel - Musiques : Nick Cave : the mercy seat, the Lire of Orpheus/ Bert Jansch : the needle of death/ Johnny Cash : Hurt - Costumes : Catherine Garnier - Production De l’Entre-deux - Coproduction SACD ; Festival de Montpellier Danse - Voix de fin : Cave, Cash, Jansch, Hooker
Voix des feintes, voix d’aiguilles, fuyant et conjurant les dernières gravités, exténuées par ce silence sans appel qui s’ouvre comme un chant mort.
Une danse pourrait-elle être l’aube inespérée d’une voix qui s’éteint et ne sait où prolonger ses forces d’égarée ? Un corps ne pourrait-il se tenir là, au cœur du premier crépuscule, comme un dos nu, s’avancer de nulle part, dessiner les traits de l’autre parcours, plus mobile que la mort et décrire cet espace libre comme une écharpe grise ?

PARFOIS LA COLERE TOMBE
Chorégraphie : Daniel Dobbels - Interprète : Anne-Sophie Lancelin - Lumières : Françoise Michel - Musiques : Beethoven : Quatuor à cordes en si bémol ; triple concerto 2è mouvement ; Sonate au Clair de Lune 1er mouvement - Costumes : Catherine Garnier - Production De l’Entre-deux - Coproduction Le Cratère, Alès.
Sur son envers, la danse conjugue son temps sans passé. Elle en reçoit le plus léger et le plus indicible des chocs : une douleur tue jamais perdue. Venante. Indécise. Don sans lendemain – corps amoureux de son spectre. La danse se doit. Se doit de laisser naître l’enfant du spectre, diaphane de poids, étranger à sa naissance, allant de ses propres ailes, sauf de toute épouvante, protégé par celle qui, seule, a le pouvoir de le reconnaître, comme tous les orphelins de la nuit.

Entrée Libre sur réservation : 04 66 52 52 64
(du lundi au vendredi de 13h15 à 18h et le samedi de 10h à 13h)
LE CRATERE, scène nationale d'Alès
Square Pablo Neruda 30 100 ALES


pierre aimar
Jeudi 10 Avril 2008
Lu 1414 fois


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 24





Inscription à la newsletter