Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Agde, Hérault, 4e édition de la Nuit des Musées à Agde et au Cap d'Agde. 16-17 mai

Le 16 et 17 mai aura lieu la 4e édition de cette manifestation nationale – voire européenne, en association avec le CNES. Cette année, les 2 musées d’Agde (Musée Agathois et Musée de l’Ephèbe) accueilleront gratuitement le public de 21H à 01H du matin ; celui-ci sera invité au voyage sous les cieux étoilés.


Au musée Agathois : « Nos marins aux 4 coins du monde » (vendredi 16 mai)

Les visiteurs vont embarquer pour un voyage déroutant, drôle et plein de surprises autour de la navigation et de ses instruments. Plongés dans l’univers agathois du XIXe siècle et guidés par un mousse, ils écouteront les anecdotes sur les transports maritimes, sur les récits de voyage des Agathois partis loin de chez eux vers des destinations exotiques. Des rencontres avec des personnages locaux hauts en couleur ne sont pas à exclure...

• Dans le salon de son Château, Emmanuel Laurens évoquera devant ses amis parisiens ses voyages fastueux.
• La belle Agathoise mettra en valeur ses vêtements. Après avoir décrit ses habits et bijoux, elle parlera de la provenance des différentes étoffes qui composent sa tenue.
• De riches agathoises exprimeront leur fort désir d’acheter des produits luxueux venus du monde entier, et s’interrogeront sur les conditions de vie des marins.
• Derrière ses barreaux, un prisonnier de la « Sylvie » interpellera les visiteurs et leur expliquera ses difficiles conditions de vie dans la cale du bateau, notamment les différentes punitions.
• Un capitaine expliquera à un enfant l’utilisation des instruments de navigation, puis un érudit lui racontera l’histoire de la « Sylvie ».
• Dans la salle d’Extrême-Orient, le public pourra déguster avec gourmandise et raffinement des mets asiatiques.
• Dans un atelier de peinture, un capitaine arrive au bras de sa femme pour commander un ex-voto à l’artiste, racontant l’histoire extraordinaire d’un jeune matelot.
• Un marin blessé lors d’une tempête est soigné dans un hôpital. Le médecin et la sœur de St Vincent de Paul envisagent une intervention.

AU MUSEE DE L’EPHEBE : « Sous le ciel de la Méditerranée antique » (samedi 17 mai)

Au travers des collections, le public va remonter le temps, jusqu’au Ier siècle av. J.-C. et tout autour de la Mare Nostrum (Méditerranée) parcourir les ports, de la Carthage romaine jusqu’à Alexandrie, en passant par Agathé, Rome et le Pirée en Grèce. Il flânera entre les nombreuses échoppes et étales des artisans et commerçants, au milieu des parfums d’épices, d’olives et d’embruns. Entre expérimentation archéologique et saynètes, cette soirée hors du temps fera renaitre l’ambiance colorée et vivante des cités maritimes de la Méditerranée antique.

• Un campement romain accueillera le public devant le musée. Près des légionnaires en manœuvre sera reconstituée, sous les yeux d’un géomètre, une voie romaine.
• Autour de la statue de Césarion, les visiteurs assisteront au jeu de la reine Cléopâtre, qui séduira tour à tour Marc-Antoine et Jules César, dans le but de reprendre le trône à son frère Ptolémée.
• Le public partira à la rencontre d’une douzaine d’artisans et de commerçants de l’époque : fabricant de parfums, bronzier, fabricant de lampes à huile, peintre sur vase, meunier, potier, bijoutier, vendeurs d’olives et de vin, marchande de tissu, marchand d’épices, tanneur et tisserande. Au travers des allées, dans une ambiance authentique et colorée, les visiteurs pourront s’arrêter devant les étales et les ateliers, voir les artisans travailler, discuter avec eux.
• A l’auditorium, une petite pièce de théâtre mettra en scène, avec humour, les aventures d’Ulysse loin de son île natale, Ithaque.
• Pour terminer ce voyage, Une taverne romaine (à l’extérieur du musée) proposera aux gourmands une dégustation de vin romain et de mets tirés de recettes antiques.

Cette manifestation de la Nuit des Musées se veut être un moment privilégié de découverte, d’échanges et de convivialité, où l’humour et les surprises ne seront pas oubliés. En visite accompagnée (musée agathois) ou en visite libre (Musée de l’Ephèbe) et grâce à une mise en scène sonore et olfactive des plus vivantes, le public pourra plonger dans la vie passée de la cité d’origine grecque, riche d’une histoire plusieurs fois millénaire.


sauer@ville-agde.fr
Mardi 8 Avril 2008
Lu 1188 fois


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 198










Inscription à la newsletter