Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Affreux bêtes et pédants, de Jérémie Le Louët, au théâtre Girasole, Avignon Off, du 5 au 27 juillet 2014

Depuis la création de la Compagnie des Dramaticules, j’ai eu l’occasion de mener un travail de terrain conséquent, d’aller à la rencontre des publics pour tenter de susciter en eux, par des propositions artistiques et pédagogiques, l’envie de nous suivre dans le théâtre de leur ville.


Affreux bêtes et pédants, de Jérémie Le Louët, au théâtre Girasole, Avignon Off, du 5 au 27 juillet 2014
Dans ce cadre, j’ai créé un répertoire de formes courtes que nous avons beaucoup joué hors les murs. Celles-ci prenaient généralement la forme d’un canular et de ce fait, elles induisaient un rapport au jeu ancré dans le réel, un jeu invisible, que je qualifierais de « satirico-documentaire », en rupture avec le jeu baroque que je défends avec mon équipe au plateau. Au fil de nos nombreux échanges avec le public, nous avons constaté que les spectateurs étaient très curieux des coulisses de notre métier, de nos vies d’artistes, avides de questions sur notre statut social, sur nos difficultés, sur nos moments d’exaltation... Quel que soit le lieu où nous jouions – centre social, lycée, bibliothèque ou appartement –, les mêmes questions revenaient. Cette récurrence nous a amenés à nous interroger à notre tour : pourquoi l’image des artistes est-elle à ce point figée ? Pourquoi certains poncifs sont-ils à ce point ancrés et partagés ? Par quel formatage ? Jérémie Le Louët

Du 5 au 27 juillet au théâtre Girasole,
24 bis rue Guillaume Puy
84000 Avignon
Réservation : 04 90 82 74 42 / 04 90 89 82 63
le 14 août au Festival In Situ à Carqueiranne


Pierre Aimar
Lundi 7 Juillet 2014
Lu 867 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 81










Inscription à la newsletter