Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




A Eze bord de mer, le restaurant Panta Rei rend ses lettres de noblesse à la cuisine italienne

Ici, l’ambiance générale est très contemporaine, design et néo-loft.


Son ambition et sa soif de changer les idées reçues sur la cuisine italienne sont en rupture totale avec le cliché de la cuisine italienne bon marché et facile.

A Eze bord de mer, le restaurant Panta Rei rend ses lettres de noblesse à la cuisine italienne
Comme souvent dans les restaurants italiens, la structure habituelle et traditionnelle du repas (antipasti, primi piatti, piatti di pesce ou piati di carne) s’avère un peu longue et pourra être simplifiée sans problème pour ne privilégier qu’un anti-pasti et un primi piatti par exemple. Ou un anti-pasti ou un primi piatti en entrée et une viande ou un poisson, enfin un dessert.
Les produits ont une provenance majoritairement régionale, d'une fraîcheur incontestable et la cuisine se présente certes comme italienne, sans complexe, classique au fond, mais dans le meilleur sens du terme.
On sent un geste précis et sûr pour des assiettes à la présentation toujours soignée et graphique, un rien trop épurée peut-être.
Bref nous avons affaire à une cuisine à l’image de la mode d'à-côté, chic et sans faute de goût.
Peut-être pourrions-nous vous conseiller le tartare de thon aux câpres et céleris ou l'incontournable artichaut et son parmesan, à la fraîcheur irrésistible et un assaisonnement qui met en appétit et le palais en fête ?
Ce sont bien sûr les plats de poissons et fritures qui se taillent la part du lion sur une carte simplifiée à l'extrême dans sa présentation. Point de chichi, une bonne franquette sympathique, un tantinet familiale avec en prime une convivialité de tous les instants. Le fritto misto et la grillade de calamars brillent par leur générosité exemplaire.
La liste des vins proposés réjouira les plus connaisseurs, mais le prosecco bianco aura toujours ses admirateurs.
Si la liste des desserts à prix unique (8 euros) n’apporte par contre aucune originalité, nous guetterons les beaux jours pour découvrir d’autres secrets sucrés. En attendant, la Panacotta aux fruits rouges mérite toute votre attention.
Avec ses prix doux (entre 13 et 26 euros), et en guise de remerciement une douceur fruitée ou un lemoncello maison, le Panta Rei risque bien de devenir une adresse incontournable pour tout gourmet qui se respecte.
Christian Colombeau

Rossana au Pantareil
48 avenue de la Liberté
06360 Eze Bord de Mer
04 93 01 51 46





Christian Colombeau
Dimanche 13 Janvier 2013
Lu 765 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 12





Inscription à la newsletter